Tech

Microsoft : investissements mobiles significatifs

ActualitéClassé sous :Tech

Lors de la conférence Microsoft pour les développeurs d'applications mobiles, Bill Gates a déclaré que sa société est lancée dans des investissements significatifs pour les plates-formes mobiles.

Un téléphone portable Microsoft-Intel

Jusqu'à assez récemment, Microsoft avait accumulé un certain retard dans ce domaine, mais les choses vont changer : "nous allons investir et investir et investir encore pour rendre notre plate-forme mobile la plus populaire", disait donc Bill Gates.

Avant que la marée toujours montante de l'argent ne déferle, Microsoft a amorcé la pompe en dévoilant une version allégée pour appareils portables de son ".Net Framework", intitulé ".Net Compact Framework". Ce dernier sera inclus dans la prochaine version de Visual Studio .Net (2003), dernière mouture de l'environnement de développement de l'éditeur.

Une nouvelle version devrait d'ailleurs intégrer ASP .Net et d'autres outils pour enrichir l'offre destinée aux plats-formes mobiles.
En plus d'enrichir son offre, Microsoft veut séduire les programmeurs en donnant 25.000 Pocket PC, afin d'élargir le cercle des initiés.

Et Microsoft semble vouloir, pour un temps au moins, jouer la carte de la multiplicité en établissant des partenariats de développement d'outils pour les mobiles avec des sociétés tierces, au rang desquelles on trouve Verizon, Sprint et quelques autres.
Car "le succès de l'industrie mobile ... requiert un grand nombre d'acteurs différents", aussi bien au niveau des opérateurs, que des fabricants de matériels ou des concepteurs de logiciels.

Le grand défi pour ce nouveau marché est de réussir à concilier toutes les technologies sans-fil, de Bluetooth au Wifi en passant par le GPRS ou l'UMTS, tout en conservant une simplicité d'utilisation importante. Et c'est là qu'on retrouve Microsoft, puisque "maintenant nous sommes certains que la plate-forme Windows est l'une des meilleures plates-formes à tourner sur ces appareils. De manière évidente, nous sommes plus forts pour les appareils qui sont les plus puissants, ceux où vous avez de jolis écrans couleur, où vous pouvez vous connecter à des services d'informations".

Selon Bill Gates toujours, 55% du marché états-unien des PDA est acquis à Windows. Pour le patron de Microsoft, ce n'est qu'un début, il va falloir que les développeurs préfèrent son Windows CE aux solutions de Palm ou de Symbian. En attendant, l'architecte en chef de l'éditeur de logiciel est confiant : "le ciel est la seule limite pour les nouvelles applications mobiles".

Cela vous intéressera aussi