Tech

Quand Microsoft s'intéresse à l'Open Source et l'eGouvernement

ActualitéClassé sous :Tech , Microsoft , technologie

L'institut Fraunhofer FOKUS de Berlin a signé un accord de coopération avec Microsoft Allemagne pour évaluer l'interopérabilité des produits Microsoft avec des solutions tierces, notamment Open Source. Ce projet portera plus particulièrement sur Microsoft Office System 2003 ainsi que sur le E-Government Starter Kit (EGSK).

Quand Microsoft s'intéresse à l'Open Source et l'eGouvernement

Il s'agit d'une plate-forme applicative basée sur la technologie .NET et qui permet l'intégration des procédures métiers employées au sein des administrations publiques. Les principaux aspects retenus pour cette étude sont : la transmission au format XML des documents issus de suites bureautiques (MS Office 2003, Open Office, etc.) et l'interopérabilité des plates-formes applicatives (J2EE, .NET/EGSK, OSS), aussi bien entre elles qu'avec les progiciels propriétaires actuellement utilisés en back office par les administrations.

Les résultats de cette évaluation permettront aux différents acteurs du marché naissant des logiciels de eGouvernement de mieux cerner les possibilités techniques d'évolution de leurs infrastructures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi