Tech

Microsoft et l'espion qui venait d'Altavista

ActualitéClassé sous :Tech , MSN Search , Altavista

Les autorités américaines viennent d'arrêter un français de 29 ans accusé d'avoir dérobé le code source du moteur de recherche d'Altavista. Banale affaire de piratage ? Pas si l'on précise que le voleur en question est un ex-employé d'Altavista qui travaillait au moment de son arrestation pour Microsoft... précisément dans l'unité chargée de développer le prochain moteur de recherche de l'éditeur !

Microsoft et l'espion qui venait d'Altavista

Laurent Chavet, un français de 29 ans, est probablement à l'heure actuelle un joli sujet d'embarras pour Microsoft. Employé par l'éditeur au développement de MSN Search, le moteur de recherche que Microsoft espère voire détrôner Google, Laurent Chavet vient d'être arrêté pour avoir dérobé en 2002 le code source du moteur d'Alatavista, son ancien employeur... et accessoirement concurrent de MSN Search !

A cette époque, Laurent Chavet ne travaillait déjà plus pour Altavista, et il aurait utilisé le compte d'un autre employé pour copier le code source. Il n'était pas encore employé par Microsoft au moment du vol et il est bien sûr impossible de savoir s'il s'agissait alors d'un acte prémédité ou, pire, s'il avait été commandité. Avant de rejoindre Microsoft, Laurent Chavet avait aussi travaillé dans un centre de recherche d'IBM et il était reconnu comme un spécialiste des technologies de recherche sur Internet.

Seule certitude : selon le FBI, Microsoft n'est aucunement concerné par cette affaire et ce n'est qu'à titre personnel que Laurent Chavet est mis en cause.

Cet épisode de la guerre des moteurs de recherche arrive alors que Microsoft fait feu de tout bois pour se placer sur ce marché, allant jusqu'à s'inspirer très fortement de l'interface de Google. L'éditeur aurait également lancé des modifications plus profondes... dans le code de son moteur de recherche, justement.

Cela vous intéressera aussi