Le PowerShot est un mini téléobjectif permettant de servir à la fois de longue vue, de caméra, ou d’appareil photo. © Canon
Tech

La longue-vue du XXIe siècle selon Canon

ActualitéClassé sous :Tech , canon , PowerShot ZOOM

-

Parce que les zooms des smartphones restent leur point faible, Canon lance le PowerShot ZOOM, un petit accessoire autonome dont l'optique peut s'étendre jusqu'à 400 mm. Un véritable téléobjectif de poche !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : comment fonctionne l'optique adaptative ?  Lorsque l’on scrute le ciel avec un télescope optique, la turbulence atmosphérique déforme les images qui nous parviennent. Pour contrer le problème, l’une des solutions est d’envoyer le télescope dans l’espace. L’autre, plus simple, est d’utiliser l'optique adaptative. Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts, sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé Olivier Pujol, maître de conférence à l’université de Lille, sur cette optique surprenante. 

Avec leurs multiples capteurs et optiques, les mobiles viennent avantageusement se substituer aux appareils photo numériques. Ils savent même faire de la concurrence aux reflex d'entrée de gamme toujours grâce à la combinaison de leurs optiques et également au renfort de l’IA. Il n'y a guère que sur un point que les smartphones pèchent en matière de photo, c'est au niveau du zoom. Les constructeurs parviennent à grossir jusqu'à 10x, comme peut le faire le Huawei P40 Pro+ avec son système de zoom périscopique ou encore, dans une moindre mesure, l'Oppo Find X2 Pro et le Samsung Galaxy Note 20 Ultra. Mais l'épaisseur du mobile ne permet guère de faire des prouesses. Rien ne vaut un réel objectif. C'est ce que propose Canon avec son nouveau PowerShot ZOOM.

Attention, il ne s'agit pas d'un zoom optique que l'on vient apposer au téléphone, mais bien d'un accessoire autonome, même s'il est pilotable via le mobile. Pesant 144 g, l'appareil ressemble à une petite longue-vue et est d'ailleurs présenté comme tel. Celle-ci est équipée d'une optique de 100 mm, pouvant se déployer jusqu'à 400 mm, et même 800 mm de façon numérique, en ouvrant de f/5,6 à f/6,3 avec un ISO partant de 100 pour culminer à 3.200. L'image est capturée par un capteur de 12,1 mégapixels ne mesurant que 1/3 de pouce.

Le PowerShot peut atteindre les 400 mm de façon optique et même le double en interpolant de façon numérique. © Canon

Un accessoire autonome

Le PowerShot ZOOM intègre une mise au point automatique avec détection des visages. Pouvant être employé comme une longue-vue, il est bien entendu capable de prendre des photos. Il sait même le faire en rafales de 10 images par seconde. Il est également utilisable comme une caméra vidéo Full HD. Hormis l'application qui permet de gérer l'appareil à partir d'un smartphone, le PowerShot est aussi équipé de trois commandes. Un bouton pour déclencher les prises de vues, un autre pour démarrer le mode caméra et une molette pour le zoom et assurer les réglages.

Pour le moment, le PowerShot ZOOM n'est pas encore véritablement commercialisé. Il est issu d'une campagne de financement participatif sur une plateforme japonaise. Une technique habituellement utilisée par les constructeurs afin de vérifier si leur concept est capable d'emporter l'adhésion du public. Un pari gagné pour cet appareil qui devrait bientôt être vendu à un tarif d'environ 250 euros uniquement au Japon pour le moment.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !