Tech

Un logiciel pour améliorer les radars automobiles anticollision

ActualitéClassé sous :Tech , Automobile , piétons

-

Afin d'améliorer la sécurité en ville, la compagnie " Cambridge Consultants " a développé un logiciel de détecteur de piétons pour compléter son radar anticollision. Le radar et les capteurs de vision travaillent en tandem afin de détecter les piétons et cyclistes.

Un logiciel pour améliorer les radars automobiles anticollision

Une fois initialisé par le radar " CCL softcar ", le système de vision capture les images et ensuite classe les différents objets perçus. Le système utilise la dispersion du radar, le mouvement dynamique de l'objet, ainsi que sa forme et sa couleur afin de distinguer les êtres humains des autres objets mobiles. Grâce à une distance de détection du radar de 20-25 m et de la rapidité du traitement du signal par un " Digital Signal Processor " (DSP, processeur de signal numérique) qui analyse les images, le système est suffisamment rapide pour permettre l'initialisation des systèmes de sécurité si un accident est possible.

Parmi les systèmes de sécurité d'avant-garde pour les véhicules se trouvent l'articulation du capot moteur (système levant légèrement le bas du capot et permettant ainsi de réduire les lésions crâniennes), l'utilisation d'airbags extérieurs et le freinage assisté.

Le radar CCL softcar, mis au point par " Cambridge Consultants ", fonctionne à une fréquence de 5,8 GHz, contrairement aux radars automobiles conventionnels qui opèrent entre 24 et 77 GHz. Ces derniers nécessitant des composants spéciaux pour atteindre de telles fréquences, le CCL softcar permet donc de réduire le coût du système.

De plus, il n'est pas nécessaire d'utiliser un DSP très sophistiqué pour analyser ces images, ce qui entraîne une autre diminution du coût, rendant le système accessible a tous les usagers.

La technologie " sensor fusion " peut être également appliquée pour la prochaine génération de détecteur d'obstacles. Le système devrait avoir un affichage couleur, où le logiciel de classification des objets les identifie automatiquement sur l'écran en précisant leur distance, afin d'aider les conducteurs à prendre les décisions nécessaires.

Ce système a été installé sur une voiture test et est présenté aux différents fabricants d'accessoires automobiles européens.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi