Après l'accès à internet, voici l'accès aux "services". Tout en travaillant sur la prochaine disparition de la marque "Wanadoo", France Telecom a dévoilé sa nouvelle gamme de "Live Services" haut-débit résidentiels évoqués lors du plan NExT de Didier LOMBARD.
Cela vous intéressera aussi

Ces Live Services s'appuient sur la connectivité haut débitdébit sans-fil de la LiveBox, le modemmodem multiservices de France Telecom, et se composent :

- du LiveCom : logiciellogiciel de communication sur PCPC, intégrant la visiophonievisiophonie, la téléphonie illimitée par ADSLADSL et la messagerie instantanéemessagerie instantanée ;

- du LivePhone : téléphone Haut Débit sans fil, permettant d'accéder à son carnet d'adresses Wanadoo, d'être alerté de l'arrivée de nouveaux e-mails et de disposer d'informations sur la météométéo, le trafic routier, les résultats sportifs... sans avoir à allumer son ordinateurordinateur ;

- du LiveZoom : une caméra sans fil reliée à la Livebox permettant de voir les images du domicile depuis n'importe quel téléphone mobile compatible vidéo ou de n'importe quel PC.

Parmi les autres services, on peut mentionner également la "Live Télésurveillance" (détection d'intrusion), la LiveMusic (écoute de fichier MP3 stockés sur le PC sur sa chaîne HiFi) ou encore le "transfert de photo" permettant d'envoyer par bluetoothbluetooth les photos prises avec son téléphone sur son PC ou sur internetinternet.

Enfin, France Telecom devrait également lancer fin 2006 son "HomeZone", un téléphone universel fonctionnait sur le réseau téléphonique résidentiel mais pouvant ensuite basculer sur le réseau GSMGSM en dehors du quotidien.

Bousculé par les opérateurs alternatifs ou par les géants de l'internet, France Telecom semble en tout cas adopter la bonne stratégie même si ces services numériquesnumériques sont facturés au prix fort à ses abonnés. Reste à savoir si ces LiveServices permettront à l'opérateur d'endiguer la baisse de ses revenus sur ligne fixe.