Très intéressés par les problèmes techniques que pose l'évaluation des performances des cyclistes, deux ingénieurs d'IBM ont relevé un défi en utilisant un téléphone cellulaire pour recueillir des données concernant le rythme cardiaque des sportifs.
Cela vous intéressera aussi

Après avoir conçu un logiciel spécifique, ils ont développé un adaptateur permettant de réceptionner les données collectées par dispositif de surveillance fixé à l'aide d'une ceinture autour de la poitrine et de les transmettre au téléphone portable grâce à la technologie Bluetooth.

D'ores et déjà, les deux ingénieurs envisagent d'élargir ce système à d'autres informations médicales comme la pression artériellepression artérielle ou le taux de sucresucre contenu dans le sang.

Pour sa part, VTTi, une petite entreprise située à Moss Beach (Californie), a développé un système qui permet de transmettre en continu un électrocardiogrammeélectrocardiogramme par téléphone cellulaire. Celui-ci utilise le langage JavaJava pour traduire les données et les transmettre à un réseau sans fil.

Les associations sportives comme l'American Running Association, de même que les entreprises pharmaceutiques suivent ces développements avec attention. Si les premiers entrevoient la possibilité de surveiller en continu les performances des athlètes, les professionnels du médicament envisagent d'utiliser ce système pour surveiller le rythme cardiaque des volontaires testant un nouveau médicament.