Tech

Diaporama : découvrez l'AGV en images, le bolide du rail

ActualitéClassé sous :Tech , AGV , TGV

De l'assemblage aux premiers tours de roues, suivez notre une visite guidée du TGV du futur, pour en repérer quelques secrets.

Emissions de dioxyde de carbone par kilomètre parcouru et par passager. Bien sûr, ce document, aimablement fourni par Alstom, met l'AGV en tête. Le vélo serait tout de même mieux placé... © Alstom

Conception novatrice et performances exceptionnelles : indéniablement, l'AGV (Automotrice à Grande Vitesse), que vient de présenter Alstom, renouvelle les schémas traditionnels du train, comme l'avait fait en son temps le TGV.

On comprend mieux ce qui différencie l'AGV de ses congénères en parcourant les ateliers de La Rochelle durant son assemblage, jusqu'à la version finale. C'est ce que nous proposons dans le diaporama que nous avons réalisé.

Le bogie motorisé, innovation de l'AGV. Il se glisse à l'articulation entre deux voitures, permettant de constituer des rames très longues, de 7 à 14 voitures. © Alstom

La principale originalité de cette nouvelle rame est la motorisation, répartie sur les bogies. Les voitures sont donc automotrices et la rame n'a plus besoin de motrices à l'avant et à l'arrière, comme sur les TGV traditionnels. Ces bogies motorisés, compacts, sont fixés sur deux voitures, au niveau de leur articulation. C'est ce principe qui permet d'envisager des trains plus longs, qui seraient trop lourds pour deux motrices traditionnels. Au total, 650 personnes, voire plus, pourraient voyager à 350 km/ en vitesse commerciale.

Cela vous intéressera aussi