Tech

Dépouiller un spammeur pour le fun et le profit

ActualitéClassé sous :Tech , spam , pourriel

-

AOL s'apprête à offrir à ses abonnés les biens saisis chez un spammeur l'an dernier. Au programme : un 4x4 Hummer, des lingots d'or massifs et du cash. De son côté Microsoft annonce avoir obligé un spammeur à payer 7 millions de dollars afin d'éviter un procès. L'argent sera utilisé pour soutenir des opérations anti-spam et offrir des ordinateurs aux oeuvres de la ville de New-York.

Dépouiller un spammeur pour le fun et le profit

Sale temps pour les spammeurs : tandis que Scott Richter, numéro 3 mondial du pourriel, se fait dépouiller de 7 millions de dollars par Microsoft, un autre escroc voit ses biens saisis par AOL (grâce à la loi américaine CAN-SPAM). Ce sont au total du cash et des lingots d'or (en quantité inconnue) et un véhicule 4x4 Hummer qui ont été saisis et seront offerts aux abonnés d'AOL. Voilà qui a un petit côté "pilori" tout à fait médiéval. Ou romain. Microsoft, lui, utilisera l'argent, récupéré lors de l'arrangement à l'amiable, dans le cadre de ses programmes de lutte contre le spam. L'éditeur versera également un million de dollars aux oeuvres de la ville de New-York pour l'achat d'ordinateurs.

Bien sûr, ces deux affaires sont loin de menacer l'industrie du spam, et les sommes versées ou saisies ne représentent qu'une infime partie de la fortune amassée par les principaux escrocs du pourriel (Scott Richter reconnaît lui-même que l'arrangement avec Microsoft et le procureur de New-York porte sur une faible somme). Mais ces initiatives marquent une évolution positive : l'argent amassé par les spammeurs est désormais une cible légitime pour des géants tels AOL et Microsoft. Ils peuvent ainsi se "payer sur la bête", et, sur le principe du moins, ça change beaucoup de choses : si les opérations de lutte contre le spam peuvent s'autofinancer (directement ou en terme d'image comme l'a fait AOL), elles auront d'autant plus de chance de durer.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi