Fort du succès des Pixel 3, Google frappe fort avec l'arrivée du premier capteur de mouvements. © Google

Tech

Pixel 4 : Google confirme l’arrivée d’un radar pour la détection de mouvements

ActualitéClassé sous :smartphone , Google , Google Pixel

Alors que les Pixel 3 brillaient par la qualité de leurs photos, leurs successeurs vont débarquer avec deux nouvelles fonctions : la reconnaissance faciale et la détection des gestes. On pourra ainsi éteindre l'alarme ou passer d'une chanson à une autre sans toucher l'appareil, simplement en effectuant des gestes.

Les rumeurs avaient vu juste : le Pixel 4 va bel et bien intégrer un détecteur de mouvements. C'est Google qui le confirme avec une petite vidéo, et comme on l'imaginait il s'agit effectivement de l'application du projet Soli, basé sur un radar développé depuis quatre ans. Il sera placé sur le devant du smartphone au milieu d'une demi-douzaine de capteurs, et il permettra de piloter l'appareil avec des gestes.

Pour l'instant, ce que propose Google sera très basique puisqu'on pourra passer d'une chanson à une autre en mimant de balayer l'écran, éteindre l'alarme ou mettre en sourdine un appel. À terme, les possibilités sont nombreuses, mais les premières tentatives effectuées par la concurrence n'avaient pas convaincu... Par ailleurs, on peut se demander si cette innovation ne va pas faire doublon avec l'assistant vocal qui permet, aujourd'hui, de piloter très facilement son smartphone par la voix. En clair, est-ce un gadget de plus ou une véritable innovation capable de créer un standard pour les années à venir ?

Sur le haut du smartphone, se cache une foule de capteurs utiles pour la détection des mouvements mais aussi la reconnaissance faciale. © Google

La reconnaissance faciale arrive aussi

Google en a aussi profité pour annoncer l'arrivée de la reconnaissance faciale, démocratisée par Apple avec le FaceID. Il sera possible de déverrouiller le Pixel 4 en plaçant son visage devant le smartphone. Plus besoin de poser son empreinte ou d'entrer un code. Côté sécurité et confidentialité des données, Google assure que le visage de la personne ne quitte pas le smartphone et qu'aucune donnée n'est envoyée sur les serveurs. Tout est encrypté et enregistré dans la puce Titan M, déjà présente sur les Pixel 3 et dédiée à la sécurité.

Google Pixel 4 | (Don’t) hold the phone. © Google

Pour en savoir plus

Google Pixel 4 : adieu l'encoche, bonjour le radar

Attendus pour la rentrée, les prochains smartphones Google vont revenir à un design plus classique, sans encoche dédiée à l'appareil photo à selfie. En revanche, la grande nouveauté serait la présence d'un capteur de reconnaissance des gestes. Ce serait une première !

Publié le 22/07/19 par Fabrice Auclert

Pour découvrir le design des prochains iPhone, il a fallu s'appuyer sur les coques qui seront commercialisées au moment de sa sortie. Pour les prochains Pixel, c'est un peu la même stratégie sauf qu'il s'agit là des protections d'écran. Dénichées par le compte Twitter @UniverseIce, elles permettent de mettre en avant les différents éléments situés en haut de l'appareil. Aux côtés des habituels capteurs photo et haut-parleurs, on découvre un large cadre sur la droite.

Selon toutes vraisemblances, il pourrait s'agir du radar que Google avait présenté en 2015 au cœur de son projet Soli. À quoi pourrait servir un radar sur un smartphone ? Tout simplement à le piloter sans le toucher. Une sorte de version miniaturisée de Minority Report qui permettrait de répondre à un appel ou d'augmenter le son sans avoir l'appareil en main. C'est d'autant plus crédible que Google a obtenu, en janvier 2019, le feu vert pour l'intégration de ses capteurs dans des produits connectés.

Intégrée sur un smartphone, cette puce reconnaît à distance les gestes de la main comme une rotation ou un pincement. © Google

Un design plus classique

Du même coup, cette découverte confirme l'abandon de l'encoche qui s'était généralisée sur de nombreux smartphones pour y cacher le capteur photo, et c'est l'insider @OnLeaks qui le confirme avec des visuels. Contrairement à certains concurrents, Google ne semble pas enclin à proposer un appareil photo rétractable mais reviendrait à un design plus classique avec une bande noire où l'on trouverait donc ce fameux capteur et les habituels composants situés sur le devant de l'appareil.

Pour l'arrière, pas de surprise puisque Google avait laissé fuiter des clichés des dos des Pixel 4 et Pixel XL avec ce large cadre pour placer les appareils. Le même que sur les prochains iPhone.


Google divulgue un premier aperçu énigmatique du Pixel 4

Après de nombreuses rumeurs et fuites, Google tranche en publiant une photo du design du Pixel 4 pour orchestrer son arrivée.

Publié le 13/06/19 par Louis Neveu

Trou dans l'écran pour les selfies, premières fuites d'images par le très informé @Onleaks... Cela fait des semaines que rumeurs et prétendues fuites circulent autour du prochain Pixel 4. Pour couper court à ces suppositions et maîtriser le buzz, Google a pris soin de publier lui-même la photo de son prochain smartphone vedette via son compte Twitter. Avec un choix de teintes sombres, celle-ci ne dévoile pas tout, mais l'on peut se faire une idée du design et notamment du dos de l'appareil.

Avec ce cliché, il est difficile de savoir si le Pixel 4 disposera effectivement d'un trou dans l'écran pour son module à selfies. En revanche, on notera, sur le dos du mobile, l'absence du capteur d'empreinte digitale. Celui-ci devrait être déporté sous la surface de l'écran, comme c'est le cas pour de plus en plus de mobiles premium, à l'instar du Huawei Mate 20 Pro ou du OnePlus 7 et de son prédécesseur.

Face aux rumeurs, Google a cédé et publié un premier aperçu du très attendu Pixel 4. © Google

Google passe à deux capteurs photo

Jusqu'à maintenant, les différentes hypothèses laissaient supposer que le mobile ressemblerait au prochain iPhone XI. Son dos serait pratiquement similaire avec un module photo carré sur le côté supérieur. Si c'est effectivement le cas, le coup est rude pour Apple qui se voit couper l'effet de surprise.

Pour le reste, sur la photo diffusée par Google, on retrouve effectivement ce module doté de deux capteurs, un flash et sans doute un capteur infrarouge, à moins qu'il ne s'agisse d'un capteur photo supplémentaire. Alors que l'unique module photo du Pixel 3 fait déjà des miracles tandis que des constructeurs comme Huawei, Samsung ou LG les multiplient, Futura est impatient de savoir quels seront les rendus avec ces deux ou trois capteurs.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi