Futura a passé un mois au quotidien avec le nouvel opus de OnePlus. La montée en gamme est certaine, mais l’autonomie et la partie photos sont décevantes. © OnePlus

Tech

OnePlus 7 Pro : notre test après un mois d’utilisation

ActualitéClassé sous :smartphone , OnePlus , OnePlus 6T

Le OnePlus 7 Pro est l'un des smartphones vedettes de l'année. Futura vient de passer un mois en sa compagnie, le temps de vérifier s'il tient les promesses de sa montée en gamme.

Le plus puissant processeur du moment, une quantité de mémoire vive surdimensionnée, une capacité de stockage étendue, un capteur photo culminant à 48 mégapixels... Comme à son habitude, OnePlus a mis le paquet en proposant ce qu'il se fait de mieux tout en conservant un prix contenu. Pour Futura, qui a pu avoir en main les précédentes éditions du mobile, ce OnePlus 7 Pro se distingue largement des autres. Côté puissance, avec sa puce Snapdragon 855, 8 Go de mémoire vive et un stockage de 256 Go, le mobile n'a jamais défailli au quotidien, et ce, durant un mois ; la fluidité s'est toujours avérée au rendez-vous. Il faut savoir que, comme pour les smartphones pour gamers tels que le Razor 2 ou l'Asus ROG Phone, c'est un système de refroidissement liquide qui est présent à l'intérieur du boîtier pour éviter la surchauffe. Sur ce point, en pratique, le mobile n'a parfois pas apprécié les longues séances de prises de vidéos. Les brusques élévations de température n'ont toutefois pas eu l'air de le perturber.

Un écran sans reproche

L'écran occupe donc pratiquement toute la face du téléphone et c'est assez impressionnant. Même le haut-parleur ultra-fin est placé tout en haut en bordure. Sa grille minuscule a tendance à s'encrasser rapidement. L'écran géant Amoled de 6,67 pouces (3.120x1.440 pixels) est incurvé sur les flancs, il délivre une qualité d'image impressionnante et sa fréquence de 90 Hz apporte une fluidité qui ne se retrouve que sur les mobiles pour gamers. Si les 6,67 pouces de l'écran apportent un confort de lecture appréciable, comme pour le OnePlus 6T, il reste plus difficile à loger dans une poche de pantalon. Il faut avoir des doigts de pianiste pour pouvoir balayer l'intégralité de la surface de l'écran d'une main.

L’écran incurvé sur les bords s’étend sur pratiquement la totalité de la façade. Son affichage est très fluide à une fréquence de 90 Hz. © OnePlus

Une autonomie plutôt décevante

Il n'y a guère qu'au niveau de l'autonomie que la déception se porte. Avec sa dalle Amoled économe et sa batterie de 4.000 mAh, Futura s'attendait à largement plus d'endurance. En réalité, en l'utilisant ni plus ni moins que son prédécesseur, nous avons remarqué de façon empirique qu'il tient à peine la journée, alors que le OnePlus 6T peut rester allumé une bonne demi-journée supplémentaire avec son écran de 6,41 pouces et sa batterie de 3.700 mAh. La faute peut-être à un écran plus étendu et une puce plus véloce ? Heureusement que le chargeur Warp Charge 30 permet de ressourcer le mobile à hauteur de 100 % en moins d'une demi-heure.

Autre point fort : le son, par rapport à ses prédécesseurs, le OnePlus 7 Pro est en net progrès, il se hisse même parmi les meilleurs avec un son stéréo dolby. Comme le OnePlus 6T, le mobile est dénué de prise casque, il faudra encore opter pour un casque Bluetooth. Comme à son habitude, OnePlus ne propose aucun accessoire et vend son propre casque sans fil, avec les Bullets Wireless 2 au prix fort de 99 euros.

Le surprenant capteur à selfies escamotable

Le capteur d'empreinte sous l'écran ne diffère pas de son prédécesseur. En revanche, ce qui fait la nouveauté sur le OnePlus 7 Pro, c'est son capteur à selfie escamotable. L'avantage est certain, cela permet d'étendre l'écran au maximum et dans les faits, la bordure, l'encoche ou le trou dans l'écran deviennent vite de mauvais souvenirs. À moins que l'on soit un fana des selfies, il faut avouer que, finalement, on ne se sert pas autant que cela de ce capteur photo. Il reste possible de l'utiliser pour déverrouiller l'écran : dès que l'on presse le bouton latéral pour ce faire, le module sort et se referme très rapidement. Mieux encore, Futura a pu tester la chute du OnePlus avec le module photo ouvert. Les capteurs détectant la chute, le module se ferme immédiatement. C'est très impressionnant !

Le capteur à selfies se rétracte automatiquement si le téléphone tombe alors qu’il est ouvert. © OnePlus

Un déballage de pixels mais des résultats toujours pas à la hauteur

Côté photos, sur la surface en verre dépoli, on trouve superposés au centre trois capteurs. Un capteur de 48 mégapixels, un zoom de 8 mégapixels pour un grossissement optique X3 et un ultra-grand angle de 16 mégapixels. Le constructeur, qui peine toujours à se hisser au niveau de Huawei ou de Google, ne fait toujours pas des miracles alors qu'il a dégainé d'excellentes optiques associées à de puissants capteurs signés Sony. De jour, les photos sont presque excellentes, mais comme à son habitude, le mobile est beaucoup moins bon lorsque la lumière vient à manquer.  

Beaucoup de capteurs, beaucoup de pixels pour des résultats très corrects, mais en deçà de Huawei, Samsung et Google. © OnePLus

Quel est son tarif ?

Le OnePlus 7 Pro se décline en trois coloris avec un noir brillant, une couleur amande et un Nebula Blue. Côté configurations, le téléphone est vendu avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage en version de base pour 709 euros. Pour 759 euros, il est disponible avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de capacité de stockage. La version la plus musclée culmine à 12 Go avec 256 Go pour 829 euros. Le OnePlus 7 Pro est vendu sur le site du constructeur ou chez la Fnac, Darty et Bouygues Telecom.

Fiche technique

  • OS : Android 9 Pie / Oxygen OS 9.5,
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 855,
  • Mémoire vive : 6/8/12 Go,
  • Stockage : 128 Go ou 256 Go,
  • Taille d'écran : 6,67 pouces,
  • Définition : 3.120x1.440 pixels (19,5:9) Amoled,
  • Appareil photo : 48 mégapixels (f/1.6), zoom X3 de 8 mégapixels (f/2.2) et grand-angle de 16 mégapixels / (façade) : 16 mégapixels (f/2.0),
  • Batterie : 4.000 mAh,
  • Particularité : pas de prise casque / recharge rapide / capteur d'empreinte digitale sous l'écran / Module à selfies escamotable.
  • Comme nouveauté originale, le OnePlus 7 Pro fait disparaître le module photo à selfies qui devient escamotable.
  • L’écran de 6,67 pouces s’étend sur toute la surface du téléphone.
  • La partie photo n’est pas à la hauteur des champions et l’autonomie est décevante.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi