Les progrès de l’Assistant Google en matière de conversation naturelle sont spectaculaires. © Phonlamaiphoto, Fotolia

Tech

Google Duplex : Google Assistant pourra téléphoner à votre place

ActualitéClassé sous :smartphone , Google , Google I/O

Google a dévoilé les nouvelles fonctionnalités qu'il compte ajouter à son assistant vocal, avec notamment un mode autonome qui lui permettra de passer des appels téléphoniques pour accomplir certaines tâches à la place d'une personne : réserver un restaurant, prendre un rendez-vous chez le coiffeur, etc. Les premiers essais sont impressionnants.

Le jour où vous pourrez demander à votre smartphone ou enceinte connectée d'appeler à votre place, pour réserver un restaurant ou prendre un rendez-vous chez le coiffeur, approche à grands pas. À l'occasion de sa conférence annuelle Google I/O, le géant de l'Internet a dévoilé une nouvelle technologie grâce à laquelle un assistant vocal est en mesure de mener une conversation en langage naturel avec un interlocuteur humain.

Nommé Google Duplex, le système se destine à accomplir des tâches spécifiques, par exemple pour prendre certains types de rendez-vous ou réserver un restaurant. L'Assistant Google peut passer un appel téléphonique et conduire une conversation en langage naturel avec un fluidité vraiment étonnante. Il suffit d'écouter les exemples fournis par Google pour se rendre compte du niveau de performance assez incroyable.

Google a travaillé sur les intonations et les temps de latence

L'interlocuteur humain ne fait aucun effort particulier pour s'adapter à l'assistant vocal et échange avec lui comme il le ferait avec une autre personne. Au cœur de Google Duplex se trouve un réseau neuronal récurrent qui a été entraîné avec une base de données de conversations téléphoniques préalablement rendues anonymes.

Pour rendre l'assistant vocal le plus naturel possible, Google a travaillé sur les intonations et les temps de latence dans un échange en fonction des circonstances. Par exemple, lorsque la personne décroche le téléphone et dit « bonjour », le système sait qu'il faut répondre rapidement à cette salutation car un silence prolongé pourrait être interprété comme une impolitesse. De la même manière, si une question lui est posée, la machine saura marquer un temps ou au contraire répondre du tac au tac selon le contexte. Là encore, les exemples fournis par Google sont bluffants. La firme californienne commencera à tester sa technologie avec Google Assistant à partir de cet été.

Cela vous intéressera aussi