Le temps de charge des batteries lithium-ion est volontairement bridé, faute d’outils assez précis pour connaître les limites réelles de celles-ci. Mais en fait, les batteries lithium-ion pourraient se recharger cinq fois plus vite. © Paolese, Fotolia

Tech

Les batteries lithium-ion pourraient se recharger cinq fois plus vite

ActualitéClassé sous :smartphone , batterie lithium-ion , voiture électrique

Des chercheurs ont mis au point un nouveau test de la température interne des batteries lithium-ion. Le test démontre que ces batteries pourraient être chargées en toute sécurité jusqu'à cinq fois plus rapidement que les limites actuellement recommandées par les fabricants.

Le temps de charge des batteries lithium-ion actuelles aurait été volontairement bridé par les fabricants qui ne disposent pas d'outils de mesure pour déterminer avec précision les intensités de recharge maximales. C'est ce qu'affirme une équipe de chercheurs de l'université de Warwick (Royaume-Uni) qui a développé un nouveau test de mesure des températures internes et tensions spécifiques aux électrodes. Appliqué sur des batteries lithium-ion du commerce, le test a révélé que celles-ci pourraient être rechargées cinq fois plus vite sans risque.

Ce nouvel outil fonctionne avec les cellules de type 18650 (au format AA), les plus répandues parmi les nombreuses batteries lithium-ion, équipant nos smartphones, ordinateurs, appareils électroniques mais aussi les véhicules électriques. Il s'agit d'électrodes de référence, miniaturisées et qui sont reliées à un capteur de température à fibre optique.

Une technologie applicable aux batteries commerciales

Placées au cœur de la batterie, les électrodes sont en contact avec tous les éléments clés et peuvent ainsi subir les mêmes contraintes électriques, chimiques et mécaniques. Les relevés de températures et de tensions sont nettement plus précis, ce qui a permis aux scientifiques de déterminer les intensités de charge plus finement. Cette technologie est prête à s'appliquer dès à présent, assurent les chercheurs.

Ces travaux, qui ont été publiés dans la revue Electrochimica Acta, vont nous aider à progresser dans la compréhension de la science des matériaux des batteries lithium-ion. Mais ils pourraient aussi « aider à la conception de systèmes de stockage d’énergie pour des applications de haute performance telles que les courses automobiles et l'équilibrage des réseaux de distribution de l'électricité ».

Cela vous intéressera aussi