Les MÓ eScooter et eKickScooter de Seat. © Seat
Tech

Seat lance un scooter et une trottinette électriques

ActualitéClassé sous :scooter électrique , trottinette électrique , Seat

-

Le constructeur auto espagnol prend le virage de la mobilité douce avec un scooter électrique équivalent d'un 125 cm3 et une trottinette qui offre jusqu'à 65 km d'autonomie. Cette dernière arrive en France le mois prochain tandis que le MÓ eScooter débarquera en octobre.  

Alors que de grandes marques de moto, à l'instar de Triumph ou Harley-Davidson, lorgnent sur le segment des vélos électriques en pleine expansion, les constructeurs automobiles cèdent eux aussi aux sirènes de la mobilité douce. Après Audi et sa E-Tron Scooter, Seat vient d'annoncer le lancement d'un scooter électrique MÓ eScooter et d'une trottinette électrique eKickScooter 65.

Le Seat MÓ eScooter est doté d’un coffre sous le siège pouvant accueillir deux casques. © Seat

Avec le MÓ eScooter, Seat s'attaque au marché des scooters électriques équivalent 125 cm3 capables de remplacer la voiture pour des trajets quotidiens. Son moteur de 7kW (9 kW en crête) lui permet d'atteindre les 95 km/h tandis que sa batterie 5,6 kWh autorise une autonomie maximale de 125 km. Amovible, elle pourra donc être rechargée à domicile ou sur le lieu de travail via une prise secteur. Le MÓ eScooter propose trois modes de conduite (city, sport et éco) ainsi qu'une marche arrière. Le tableau de bord est équipé de deux ports USB qui permettent, par exemple, de recharger un téléphone mobile. Ce dernier pourra localiser le scooter et surveiller son niveau de batterie via une application dédiée.

La Seat MÓ eKickScooter va notamment s’attaquer à la très populaire trottinette électrique de Xiaomi. © Seat

La Seat MÓ eKickScooter 65 vendue 800 euros

Avec la MÓ eKickScooter, Seat cible ce que l'on appelle la mobilité du dernier kilomètre pour faire la liaison entre une station de transport en commun ou un parking auto et sa destination finale. Seat propose la eKickScooter 65 qui, comme son nom l'indique, offre jusqu'à 65 km d'autonomie pour une vitesse maximale de 20 km/h. Sa batterie de 551 Wh se recharge en 6 heures. Selon le constructeur, cette trottinette électrique est capable d'avaler des pentes de 20 degrés, ce qui devrait largement suffire à faire face aux ascensions les plus raides que l'on peut rencontrer en ville. Pour les déplacements très courts et un usage plus récréatif, Seat propose une eKickScooter 25 avec un moteur 300W qui file jusqu'à 25km/h et une batterie 187 Wh avec laquelle on peut parcourir jusqu'à 25 km.

Seat nous a indiqué que la MÓ eKickScooter 65 sera disponible en France à partir de juillet à "environ 800 euros". Le Seat MÓ eScooter sera quant à lui disponible à partir d'octobre mais son prix n'est pas encore communiqué.

La Seat MÓ eKickScooter est dotée d’un frein à tambour à l’avant et électronique à l’arrière. © Seat
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !