Le scooter électrique BMW C Evolution pourrait servir de base à un nouveau modèle à toit amovible. © BMW
Tech

BMW : bientôt un scooter électrique avec toit amovible ?

ActualitéClassé sous :scooter électrique , BMW C1 , BMW C Evolution

Plusieurs brevets déposés par BMW décrivent un nouveau concept de scooter électrique avec un toit amovible et des systèmes d'airbags. Le C1 va-t-il renaître dans une version modernisée ?

Sorti au début du nouveau millénaire, le scooter BMW C1 a fait figure d'ovni avec son toit et son système de ceintures de sécurité qui permettaient de le conduire sans casque. Le concept n'a pas rencontré un succès commercial énorme ni fait d'émules. Pourtant, le constructeur allemand n'a visiblement pas renoncé à l'idée. Une série de brevets (1, 2, 3, 4) déposés en 2019 auprès de l'Office européen des brevets et récemment publiés, laisse à penser que le C1 pourrait avoir un successeur en version électrique.

La description semble indiquer que la base de ce projet pourrait être le BMW C Evolution, le scooter électrique de la marque sorti en 2014. Les brevets BMW détaillent un système de toit amovible en fibre de carbone avec quatre points d'ancrage déformables en cas de choc (N°40 sur le schéma ci-dessous). On retrouve un système de ceintures de sécurité à quatre points avec des prétensionneurs pour plaquer le conducteur à l'intérieur de la cellule de sécurité. Des airbags latéraux protègent des hanches jusqu'aux épaules et viennent rabattre les bras à l'intérieur du cockpit.

L’un des schémas issus des brevets déposés par BMW décrivant un scooter électrique avec toit amovible. © BMW/EPO

Des ailettes stabilisatrices pilotées par ordinateur

La dorsale du siège est renforcée et munie sections rembourrées qui font office d'amortisseurs en cas de choc arrière. BMW est même allé jusqu'à prévoir un système de stabilisation piloté par ordinateur, avec des ailettes latérales dont l'inclinaison varie en fonction du vent afin de créer plus d'appui et éviter que le scooter ne soit déséquilibré en cas de bourrasque.

Dernier point intéressant, ce toit serait facilement démontable, permettant de passer à une version « découvrable » du scooter électrique dans les circonstances le permettent. Un concept qui semble avoir tiré les leçons des défauts du BMW C1. De quoi rencontrer le succès en cas de commercialisation ? A suivre...

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !