Plus de 600.000 tonnes de filets de pèche ne sont pas remontés par les bateaux, et ils emprisonnent des phoques, des tortues et des millions de poissons. © Kees Kortmulder, Pixabay
Tech

Samsung fabrique ses nouveaux smartphones Galaxy à partir de... filets de pêche

ActualitéClassé sous :Samsung , développement durable , recyclage

D'ici 2025, Samsung promet d'utiliser des matériaux recyclés dans tous ses nouveaux produits mobiles. Cela commence cette semaine avec la nouvelle gamme de smartphones Galaxy présentée le 9 février. Le fabricant coréen s'est concentré sur la récupération des filets de pêche abandonnés en mer. Par an, cela représente 640.000 tonnes.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 5/5 : le recyclage des appareils électroniques  Devant leur abondance, le recyclage des objets électroniques est un défi posé par le développement durable. François Moisan, directeur exécutif de la stratégie et de la recherche de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), nous parle des solutions envisagées pour y répondre. 

On le sait depuis des années, il existe un 7e continent, composé uniquement de déchets plastique. Sa surface : 1,6 million de km² et il se trouve dans l'océan Pacifique. Mais la pollution des mers n'est pas uniquement liée aux bouteilles et aux sacs que l'on rejette dans la nature. À ses deux types de produits, il faut ajouter les filets de pêche, dont on estime le poids à 640.000 tonnes. Par an ! Abandonnés par les bateaux, il pollue évidemment la mer, mais ils sont aussi responsables de la mort de millions de poissons mais aussi de phoques et de tortues pris au piège de leurs liens.

À quelques jours de la révélation de sa nouvelle gamme Galaxy S, l'entreprise Samsung a annoncé qu'elle avait commencé à utiliser du plastique recyclé, issu spécifiquement de ces filets de pêche abandonnés. Ces nouveaux smartphones seront les premiers à profiter de ce matériau durable, mais le fabricant promet de l'intégrer sur tous ses prochains produits.

Samsung dévoile le 9 février ses premiers smartphones conçus à partir de matériaux recyclés. © Samsung

Favoriser l'économie circulaire

Galaxy for the Planet, c'est le nom de cette plateforme de développement durable et Samsung a établi un premier ensemble d'objectifs à atteindre d'ici 2025 pour diminuer son empreinte environnementale et réduire l'épuisement des ressources, de la production à l'élimination de ses produits Galaxy. Plusieurs engagements sont au cœur de ce programme.

Le premier est d'incorporer des matériaux recyclés dans tous les nouveaux produits mobiles d'ici 2025. Cela commence donc avec les Galaxy présentés ce mercredi. Ensuite, le fabricant veut supprimer tous les plastiques de ses emballages. Autre promesse, la réduction de la consommation d'énergie en veille de tous les chargeurs de smartphone à moins de 0,005 W. Pour l'instant, Samsung est parvenu à descendre à 0,02 W. Plus ambitieuse encore, la volonté d'atteindre zéro déchet en décharge pour favoriser l'économie circulaire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !