Pepper, un robot personnel, reconnaît les émotions. En analysant les expressions faciales et les tonalités de la voix, il est capable d’adapter son comportement à l’humeur de ses interlocuteurs humains. Pepper sait mener une conversation, danser et distraire son audience. © Aldebaran Robotics, SoftBank

Tech

Pepper, le robot humanoïde émotif franco-japonais

ActualitéClassé sous :robotique , humanoïde , Pepper

Codéveloppé par le français Aldebaran Robotics et l'opérateur japonais SoftBank, Pepper est un robot personnel doté d'une technologie de reconnaissance émotionnelle qui lui permet d'adapter son comportement afin de converser ou de distraire ses interlocuteurs. Il va faire ses débuts au Japon dans les boutiques de SoftBank, avant un lancement commercial en février 2015.

Après Nao et Romeo, voici venir Pepper, le nouveau robot personnel signé Aldebaran Robotics. L'entreprise française a travaillé avec l'opérateur japonais SoftBank (actionnaire d'Aldebaran Robotics depuis 2012) pour développer « le premier robot personnel au monde capable de lire les émotions ». Pepper est en effet doté d'une technologie qui lui permet d'analyser les expressions faciales et la tonalité de voix des humains qu'il côtoie afin d'adapter son comportement. « Pepper essaye de comprendre vos émotions. Si vous riez aux éclats, il saura que vous êtes de bonne humeur. Si vous froncez les sourcils, Pepper comprendra que quelque chose vous tracasse », explique Aldebaran Robotics.

Le robot sait danser, plaisanter et peut mener une conversation en s'aidant d'une base de données hébergée en ligne. Aldebaran Robotics proposera bientôt un kit de développement pour créer des « robot apps » qui permettront de faire évoluer Pepper. Doté d'un design hérité de ses deux grands frères, Pepper mesure 1,20 m pour 28 kg. Sa tête renferme quatre micros, deux caméras RGB, un capteur 3D et trois capteurs tactiles. Il est également doté de gyroscopes, de six capteurs laser et de capteurs de choc. Il peut se déplacer de façon autonome à une vitesse de 3 km/h et sa batterie lui assure une autonomie de 12 heures.

Avec Pepper, Aldebaran Robotics veut s’ouvrir au grand public en proposant un robot personnel capable de détection les émotions afin d’adapter son comportement en conséquence. Pepper n’est pas un assistant qui peut accomplir des tâches précises, il est là pour distraire et faire la conversation. © Aldebaran Robotics, SoftBank

Le robot Pepper proposé à un prix très abordable

Pepper utilise plusieurs algorithmes conçus par Aldebaran Robotics et fonctionne à partir de son système d'exploitation NAOqi, la plateforme commune aux robots de la marque. Dans un premier temps, Pepper sera utilisé dans les boutiques de SoftBank à travers tout le Japon. Il a fait ses débuts cette semaine dans deux points de vente situés dans les quartiers d'Omotesando et de Ginza à Tokyo.

Puis, en février 2015, Pepper sera commercialisé à un tarif qui se situera aux alentours de 1.500 euros. Un prix tout à fait abordable pour ce type de robot humanoïde, avec lequel Aldebaran Robotics souhaite toucher un public plus large. La version présentée sera réservée au marché japonais, mais le service de communication d'Aldebaran Robotics nous a précisé que Pepper a vocation à être « customisé et exporté dans différents pays », sans en dire plus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi