Tech

Les nanorobots musclés arrivent

ActualitéClassé sous :robotique , nanorobot , robot

-

Ceux qui pensaient que les robots n'étaient que de grosses machines d'acier et de silicium se trompaient. Une équipe de scientifiques américains vient d'annoncer la réalisation du premier nanorobot capable de se mouvoir grâce à un vrai muscle. Muscles qu'ils ont fait croître à partir de cellules de mammifères.

Neurone de rat implanté dans un réseau linéaire de transistors. Crédit : Max Planck Institute for Biochemistry; NACHIP; P.Fromherz

Carlo Montemagno et ses confrères de l'université de Los Angeles ont prélevé les cellules sur le muscle cardiaque de rat. Ces cellules, ils auront réussi à les faire croître sur un squelette composé de silicium. Cet ensemble biotechnologique est capable de se mouvoir de manière autonome lorsqu'il est plongé dans une solution riche en glucose dont il se nourrit.

À quoi dont peuvent servir de tels hybrides ? En médecine, ils pourraient réaliser des opérations de microchirurgie. Sans qu'il y ait de problèmes d'autonomie, il leur suffirait de puiser leur "carburant" à l'intérieur du corps humain. La Nasa, qui participe au financement de ces recherches, pense à les envoyer dans l'espace où ils pourraient intervenir dans des milieux extrêmes.

L'équipe californienne a aussi créé un micro robot doté de deux pattes minuscules capables se plier qui n'a besoin d'aucune alimentation extérieure. Cette grenouille miniature se déplace par petits bonds. Mais, que les passionnés de science-fiction se rassurent, nous sommes encore loin de Terminator.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi