Le robot humanoïde ferait une taille moyenne humaine et pourrait transporter des charges de plus de vingt kilos. © Tesla
Tech

Après l'espace et les voitures, Elon Musk se lance dans les robots

ActualitéClassé sous :robotique , technologie , robot humanoïde

[EN VIDÉO] Interview : les avatars sont-ils le futur de la robotique ?  La science-fiction fait souvent appel aux avatars, ces doubles robotiques contrôlés à distance. Mais sont-ils réellement crédibles ? Et quel pourrait être leur utilité dans la réalité ? Nous avons rencontré Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (institut de l’Internet et du multimédia) pour en savoir plus sur ces doubles bioniques. 

Tesla serait en train de développer le prototype d'un robot humanoïde doté d'IA, suffisamment habile pour remplacer les humains dans la plupart des travaux physiques les plus éprouvants. Il pourrait être dévoilé l'année prochaine selon le calendrier optimiste annoncé par Elon Musk.

Les voitures électriques avec Tesla, les missions spatiales avec SpaceX, Internet pour tous via une constellation géante de satellites et maintenant des robots humanoïdes pour remplacer l'Homme dans les tâches physiques les plus pénibles. Développer un prototype de robot, c'est l'intention d'Elon Musk et il a évoqué ce sujet précisément lors d'une journée consacrée à l'IA chez Tesla (Tesla AI Day). Il compte même présenter un premier prototype baptisé Tesla Bot, dès l'année prochaine. Ce que l'on sait, c'est qu'en lieu et place de l'équivalent d'un visage humain, on trouverait un écran affichant des informations utiles. Il emploierait les mêmes puces que sur les Tesla et pourrait se mouvoir dans son environnement grâce à un système de huit caméras. Ces éléments ne seraient d'ailleurs pas différents de ceux que l'on trouve sur les voitures de la marque. Le robot mesurerait 1,77 mètre et pèserait 56,6 kilos. Il pourrait transporter une charge de plus de 20 kilos et se déplacerait à plus de 8 km/h. Autant de détails, qui montrent que la préparation du prototype de robot est déjà bien avancée.

Un robot Tesla

Mais l'objectif d'Elon Musk ne consiste pas à se contenter de créer une machine, il compte sur elle pour mener une révolution économique. Selon lui, le robot humanoïde devrait permettre de remplacer le travail physique, pour que celui-ci ne soit véritablement qu'un choix. Avec ce système, il serait possible de générer un revenu de base universel selon lui. Il admet que ce n'est pas pour demain, car les capacités des robots sont encore bien éloignées de celles des tâches humaines. Pour le moment, ils sont opérationnels pour des tâches basiques dans des environnements simples, ou à la maison. Mais avec les progrès de l'IA, la donne pourrait changer.

Est-ce que le patron de Tesla parviendra à venir à bout de ce projet comme il l'a fait dans ses autres domaines de prédilection ? Sans doute, mais peut-être pas dans le calendrier optimiste qu'il s'est fixé. À titre d'exemple, le constructeur bute toujours sur le déploiement massif de son mode de conduite autonome pour la Tesla. Son système fait d'ailleurs l'objet d'une enquête de sécurité menée par la National Highway Traffic Safety Administration américaine, en raison de son implication dans plusieurs accidents de la circulation.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !