Le développement du standard de la mémoire DRAM DDR5 vient de débuter. Elle offrira des performances deux fois plus élevées que celles de l'actuelle mémoire DDR4 tout en étant plus économe en énergie. Des promesses qui ne se concrétiseront pas avant au moins trois ans.
Cela vous intéressera aussi

La mémoire vivemémoire vive de type DDR4 qui équipe nos ordinateursordinateurs et smartphones aura finalement une remplaçante. En effet, le JEDEC, l'organisme en charge de la gestion des standards technologiques en matièrematière de mémoire informatique, vient de donner le coup d'envoi au développement des spécifications de la DDR5.

On a évidemment encore peu de précisions sur les performances qu'offrira cette mémoire DRAM. On sait juste qu'elle doublera la bande passantebande passante ainsi que la densité par rapport à la DDR4, tout en étant moins énergivore. Mais aucun chiffre ne vient étayer ces affirmations pour le moment. La phase d'élaboration du standard DDR5 doit s'achever l'année prochaine, mais il faudra patienter encore au moins jusqu'en 2020-2021 avant que des produits soient disponibles.

La mémoire DDR5 pas disponible avant 2020

En effet, une fois le standard publié, il faudra alors que les fabricants de cartes mèrescartes mères et de contrôleurs mémoires l'adoptent et assurent sa compatibilitécompatibilité avec tous les systèmes d'entrée et de sortie qui ont recours à la mémoire vive. Un travail de longue haleine. Si l'on prend l'exemple de la DDR4, les premières barrettes sont arrivées en 2015 alors que le standard était fixé depuis 2012.

Dans un premier temps, il est assez probable que la DDR5 fasse son apparition dans des serveursserveurs et des ordinateurs haut de gamme dédiés au cloud computingcloud computing, aux jeux vidéo et/ou à la réalité virtuelle. Sa démocratisation n'est donc pas pour tout de suite...