Les objets connectés collectent des données personnelles et elles peuvent être exploitées à des fins commerciales. © Manaemedia, Adobe Stock
Tech

Mozilla dresse la liste des cadeaux de Noël qui respectent la vie privée

ActualitéClassé sous :objets connectés , données personnelles , données privées

Consoles de jeu, enceintes connectées, montres intelligentes... Autant de produits très populaires qui se retrouveront en masse au pied du sapin dans un mois. Mais autant de produits qui peuvent aussi collecter des données privées à votre insu, qu'il s'agisse de vos coordonnées, de vos photos ou encore de vos informations de géolocalisation.

« Soyez intelligent, achetez en toute sécurité ». C'est le slogan de la campagne de la fondation Mozilla contre les objets connectés qui ne respectent pas les données personnelles. Depuis 2017, avant le Black Friday et les fêtes de fin d'année, l'éditeur de Firefox met en ligne la liste des cadeaux les plus populaires sur le site Privacy Not Included, et à l'aide d'un système de smileys, il indique si l'objet respecte la vie privée de l'acheteur.

C'est évidemment ludique puisqu'il suffit de faire défiler la liste pour voir le smiley changer d'expression, mais le plus important, c'est évidemment de savoir si cette console de jeu ou cette tablette numérique ne jouent pas les espions à l'insu de son utilisateur.

Voici la liste des très bons élèves. © Mozilla, Futura

Amazon, Google et Facebook, les mauvais élèves...

Du côté des bons élèves, il y la PS4, la Switch ou encore l'Apple Watch 5. Des produits très populaires que l'on peut donc offrir et s'offrir sans craindre pour sa vie privée. Ça commence à se compliquer pour l'Apple TV, l'iPad ou une balance Withings. Que leur reproche-t-on ? Prenons l'exemple du Tello Drone : Mozilla reproche au fabricant de collecter et d'utiliser des données personnelles à des fins commerciales ou marketing. Elles sont ensuite compilées avec les données d'autres utilisateurs dans une base de données.

Mais il y a pire, et Mozilla délivre le bonnet d'âne à Google Home, Facebook Portal et Amazon Echo Show et les sonnettes Ring. La faute à leur caméra ou leur micro et ses enregistrements qui sont envoyées sur des serveurs en ligne. À titre d'exemple, Mozilla rappelle aussi que la reconnaissance faciale incluse dans le Portal de Facebook est sous le coup d'une class-action aux États-Unis car elle est activée sans le consentement de l'utilisateur.

Pour vos cadeaux de noël découvrez nos codes promo Cdiscount.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !