En s'appuyant sur le moteur de Chrome, le navigateur Edge pourrait gagner en popularité et récupérer des parts de marché. © Microsoft

Tech

Microsoft : un navigateur Internet ultime avec l'alliance d'Edge et Chrome

ActualitéClassé sous :navigateurs , EDGE , Google Chrome

Une pré-version de Microsoft Edge sous Chromium a fuité et elle pourrait bouleverser le marché très concurrentiel des navigateurs Internet. Si le navigateur de Windows 10 s'appuie sur le moteur de Chrome, qui voudra encore installer le navigateur de Google ?

Le marché actuel des navigateurs s'appuie essentiellement sur une lutte entre trois concurrents : Mozilla Firefox, Google Chrome et Microsoft Edge, chacun utilisant son propre moteur de rendu. Cependant, Microsoft a annoncé en décembre dernier abandonner le logiciel dans sa forme actuelle pour se baser sur Chromium, le projet qui sert de base à Google Chrome. Cela signifie la fin du moteur de rendu EdgeHTML, et donc l'utilisation du moteur Blink, comme Chrome ou Opera.

Si Microsoft n'a pas encore lancé de bêta publique de la nouvelle version d'Edge sous Chromium, certains ont pu mettre la main sur la version de développement, qui porte le numéro 75.0.3744.0. Le résultat est un navigateur qui ressemble et fonctionne comme Google Chrome. Cela pourrait nuire à Google, car il sera intégré directement dans Windows 10. Pourquoi installer Chrome si l'ordinateur possède déjà un navigateur quasiment identique ? Cela pourrait avoir une grande influence pour le web à venir, les deux géants devant désormais coopérer pour l'évolution du projet Chromium et l'adoption de nouveaux standards.

Un peu plus qu’un copier-coller de Chrome

Cette version 75 d'Edge apporte cependant des différences avec Chrome, et dévoile un peu plus la vision de Microsoft pour son navigateur. La transition depuis Chrome est très simple puisque Edge propose d'importer directement les favoris, l'historique et autres données personnelles. Microsoft a modifié la disposition de l'interface pour être en accord avec les autres logiciels de la firme, comme l'ajout d'un menu sur le côté gauche des paramètres. Le géant de Redmond a également ajouté ses propres services pour remplacer ceux que Google inclut dans Chrome, comme Windows Defender SmartScreen, qui remplit le même rôle que la navigation sécurisée.

Microsoft a également créé un catalogue d’extensions pour son navigateur, destiné aux bêta-testeurs pour l'instant, qui contient plus de 80 modules complémentaires comme Adblock, Boomerang, LastPass, ou encore Dashlane. Ce catalogue devrait se remplir assez rapidement, la nouvelle mouture d'Edge étant compatible avec les extensions de Chrome. Il faudra cependant autoriser dans les paramètres l'installation depuis le catalogue de Chrome, Edge considérant toutes les autres sources comme étant « non vérifiées ».

Une pré-version encore en développement

Enfin, Microsoft a également ajouté de nouvelles « flags », des options cachées expérimentales. Pour accéder aux fonctions encore en développement, que ce soit sur Chrome ou sur Edge, il suffit de se rendre à l'adresse chrome://flags. Les ajouts dans Edge concernent notamment le rendu des formulaires dans le style Fluent de Microsoft, un thème sombre, la protection DRM PlayReady ou encore l'installation d'extensions depuis le Microsoft Store.

Cependant, jusqu'à présent Edge offrait des fonctions absentes de Chrome, comme la possibilité d'annoter les pages web, ou une visionneuse PDF beaucoup plus avancée, avec des fonctions comme l'annotation des documents, l'intégration de Windows Ink, ou encore la synthèse vocale du texte. À l'heure actuelle, ces fonctions sont absentes dans la version 75 d'Edge, mais il ne s'agit même pas encore d'une version bêta publique. Il faudra donc attendre la sortie de la version finale pour savoir si Microsoft compte les intégrer.  

  • Le navigateur Microsoft va s'appuyer sur le moteur de rendu de Chrome.
  • Bientôt présent dans Windows 10, Edge conservera ses fonctions inédites.
  • Un grand nombre d'extensions seront proposées pour l'améliorer.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi