Les premiers utilisateurs du service Starlink de SpaceX atteignent jusqu’à 174 Mbps en réception. © SpaceX
Tech

L'offre d'internet par satellite de Starlink est disponible en France

ActualitéClassé sous :Internet , starlink , SpaceX

Le programme bêta de l'accès à Internet par satellite de SpaceX poursuit son déploiement international et est désormais disponible en France. L'abonnement est proposé à 99 euros par mois, il nécessitera l'achat des équipements, dont la parabole.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment fonctionne Internet ?  Un peu, beaucoup, quotidiennement… Nous sommes de plus en plus nombreux à bénéficier d’un accès Internet et nous y passons toujours davantage de temps. Mais savons-nous comment cela marche, au fond ? C’est grâce à Internet que vous pouvez profiter de cet épisode de Kézako, dans lequel Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent le fonctionnement d’Internet. 

SpaceX, l'entreprise spatiale d'Elon Musk, poursuit le déploiement mondial de son service d'accès à Internet par satellite. La firme a lancé 60 nouveaux satellites le 9 mai et a annoncé avoir reçu plus de 500.000 précommandes. Désormais, les inscriptions au service Starlink sont ouvertes aux Français, et l'entreprise prévoit une couverture quasi mondiale cette année.

Les intéressés devront s'inscrire assez rapidement, puisque les commandes sont proposées « pour un nombre limité d'utilisateurs par zone de couverture », selon le site Web, et seront validées par ordre d'arrivée. Starlink annonce entre 50 et 150 mégabits par seconde en réception et une latence entre 20 et 40 millisecondes. Ces chiffres devraient s'améliorer au fur et à mesure des lancements de satellites.

Un abonnement à 99 euros par mois

Le service est proposé avec un abonnement mensuel de 99 euros par mois. Il faudra aussi compter l'achat du matériel à 499 euros, ce qui inclut notamment la parabole et le routeur Wi-Fi, et des frais d'expédition et de traitement de 59 euros. Starlink demande un acompte de 99 euros à payer au moment de l'inscription, le reste étant dû lorsque la commande aura été validée. À noter que l'acompte est remboursable et ne garantit pas un accès au service.

Starlink est encore en version bêta, et ce sans doute jusqu'à cet été, selon un tweet d'Elon Musk. À l'heure actuelle, le service n'est utilisable qu'à l'adresse pour laquelle il a été commandé. Toutefois, selon un autre tweet, cela devrait changer plus tard dans l'année après d'autres lancements de satellites et une mise à jour logicielle, ce qui permettrait d'avoir accès à Internet même en faisant du camping loin de toute civilisation...

Pour en savoir plus

Starlink : les premiers clients témoignent de leur expérience

Article d'Edward Back, publié le 03/11/2020

La bêta publique de Starlink, la connexion par satellite de SpaceX, vient de démarrer. Les premiers utilisateurs sont ravis et ont partagé leurs impressions sur la toile, avec des débits pouvant atteindre jusqu'à 174 Mbps.

SpaceX vient de commencer la bêta publique de Starlink, son offre d'accès à Internet par satellite. La connexion s'appuie sur une constellation de satellites. La firme en dénombre plus de 800 actuellement et le total pourrait atteindre 42.000 à terme. Les premiers utilisateurs ont reçu leur équipement et ont témoigné sur le site Reddit.

La bêta a été baptisée Better Than Nothing, soit « mieux que rien » en français, car le service actuellement fourni est encore loin du débit final qui devrait atteindre 1 Gbps. Pour cette beta, SpaceX a annoncé entre 50 et 150 Mbps et une latence de 20 à 40 millisecondes. L'utilisateur Reddit Wandering-coder a apporté son équipement en pleine forêt dans l'état de l'Idaho, loin de tout réseau mobile. Il a atteint 120 Mbps en réception, 12 Mbps en émission et une latence de 37 millisecondes.

Wandering-coder a testé son équipement Starlink en pleine nature, loin de tout réseau mobile. © Wandering-coder/Reddit

Jusqu’à 174 mégabits par seconde

Chez lui, avec la parabole posée à même le sol, les résultats sont encore plus prometteurs. Il a pu mesurer 135 Mbps en réception, 25 Mbps en émission et une latence de seulement 21 millisecondes. Selon lui, le streaming, la visioconférence et même les jeux fonctionnent parfaitement. D'autres utilisateurs ont obtenu des résultats similaires. Un utilisateur du Montana a même réussi à atteindre 174 Mbps en réception et 33 Mbps en émission. Les débits devraient augmenter au fur et à mesure du lancement de nouveaux satellites.

Le service Starlink nécessite toutefois un environnement dégagé pour pouvoir atteindre de tels débits. L'installation est simplifiée car la parabole est capable de s'orienter automatiquement. L'abonnement coûte 99 dollars par mois, auquel il faut ajouter 499 dollars pour acheter le matériel. Elon Musk a indiqué sur Twitter que des milliers de nouvelles invitations à la bêta devraient être envoyées aux clients américains cette semaine. Pour l'Europe, le service pourrait être approuvé dans les premiers pays dès février ou mars 2021.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !