Tech

Nokia prépare son Streetview mais en 3D

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , Nokia

-

Les Google cars ne seront bientôt plus les seules à prendre en photos les rues du monde. Nokia va réaliser une opération semblable avec un plus technologique : des vues fluides en trois dimensions.

Avec Streetview, on ne peut se promener qu'en affichant une série d'images fixes, à la manière d'un diaporama. Nokia veut ajouter le mouvement pour suivre continûment le déplacement virtuel, comme dans un jeu vidéo. (Image du service Google Streetview.)

Nokia devrait bientôt lancer dans Londres des voitures photographes, à l'image des célèbres Google cars qui mitraillent un peu partout sur la planète, parfois au grand dam des populations, comme en Allemagne, en Irlande, au Japon ou en République tchèque. Le constructeur de téléphone mobile finlandais aurait en effet l'intention de réaliser un service concurrent de Streetview, fournissant des vues rapprochées des routes et des rues. C'est ce que révèle Ville-Veikko Mattila, du Centre de recherche Nokia, au magazine d'origine britannique The New Scientist, après avoir réalisé une démonstration lors d'une conférence Nokia World à Londres.

Bientôt chez vous ?

Ces voitures auraient déjà un nom : les Truecars et l'opération reposerait sur les techniques mises au point par Navteq, une division de l'entreprise finlandaise. Le procédé sera bien plus élaboré que ceux de Streetview, affirme l'ingénieur. Le résultat serait une vue en 3D dans laquelle il se serait possible de se déplacer de manière continue, comme dans le monde virtuel d'un jeu vidéo. Le système de Google, lui, affiche des images fixes et l'on ne peut que passer de l'une à l'autre.

Pour y parvenir, Navtek utiliserait une double technique. La première consisterait à réaliser un modèle de la ville en trois dimensions. Cette construction serait élaborée à partir d'une base données créée par Navtek à l'aide de lidars (des instruments à laser utilisés pour mesurer des cotes dans des bâtiments ou des reliefs quelconques). Dans un second temps, un logiciel, mis au point par l'équipe de Mattila, plaquera les photographies sur ce modèle.

On voit que la méthode est lourde et il est donc peu vraisemblable que Nokia puisse couvrir les villes et les villages du monde entier, voire utiliser des vélos comme le fait Google pour aller photographier dans les chemins des campagnes. D'après Ville-Veikko Mattila, Nokia commencera dès le mois de novembre 2010 à cartographier les rues de Londres et s'attaquera durant l'année 2011 aux grandes villes européennes.

Cela vous intéressera aussi