Tech

Netscape contre Microsoft : round 2 !

ActualitéClassé sous :Internet

-

Ah ça faisait longtemps tient ! Voilà les deux frères ennemis qui vont à nouveau se lancer dans une bagarre dont ils ont le secret. Ca va saigner ?...

L'agence Reuters vient de publier une dépêche précisant que le groupe AOL Time Warner a engagé des poursuites judiciaires contre Microsoft. Les raisons ? "Pratiques commerciales déloyales à l'égard de Netscape". Ce même Netscape qui fait partie de la galaxie AOL depuis 1999.

Le principal avocat d'AOL a ainsi précisé que "Le procès de Netscape est une extension logique des conclusions tirées par (la première juridiction) unanimement confirmées (par la cour d'appel fédérale) selon lesquelles Microsoft avait faussé la concurrence, enfreint les lois antitrust et illégalement protégé son monopole aux dépens de Netscape". On ne peut plus clair...

Ca commence à casser...

Pour l'instant, Microsoft n'a pas encore commenté cette attaque. Le porte-parole de la compagnie n'a malgré tout pas manqué de lancer une pique à son rival en indiquant que le groupe "AOL a acquis Netscape pour dix milliards de dollars et maintenant AOL veut rendre Microsoft responsable de la mauvaise gestion de Netscape et d'AOL". Voilà en tout cas une ambiance de franche camaraderie qui promet de belles déclarations dans l'avenir...

En tant que simples observateurs, que peut-on penser de tout cela ? D'une part, AOL a raison d'attaquer Microsoft qui a bel et bien utilisé des pratiques illégales et contraire à la loi américaine (abus de position dominantes, pressions anti-concurrentielles, etc.).

Mais d'autre part, il faut bien reconnaître que Netscape est devenu un navigateur sans talent... Lourd, souvent très buggé, proposent un affichage lent par rapport à Internet Explorer.

Procès prétexte ?...

Personne ne comprend d'ailleurs pourquoi AOL a laissé tomber d'une façon aussi flagrante un browser qui a été si bon dans le passé. Payer près de 75 milliards de francs un tel logiciel pour en faire ce qu'il est devenu aujourd'hui montre combien d'importantes sociétés peuvent commettre des bourdes...

On peut donc penser qu'AOL utilisera ce futur procès comme d'une tribune contre Microsoft plus que pour sauver Netscape... Car cette société n'a plus besoin de milliards, elle a besoin d'une équipe jeune, talentueuse et bourrée d'idées. Mais ça, comme on dit dans la Marne, ça ne se trouve pas sous le pied d'un cheval !...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi