Tech

Ina vidéo : une version 2 qui décoiffe

ActualitéClassé sous :Internet , Institut national de l'audiovisuel , streaming

Le site de l'Institut national de l'audiovisuel a été intégralement reconstruit et s'est même dédoublé, avec une partie consacrée au streaming, avec des chaînes thématiques, et une boutique en ligne, où il est possible d'acheter mais plus de louer.

Sur Ina.fr, une page d'accueil annonce des documents sélectionnés pour coller à l'actualité tandis que les onglets ouvrent, par rubriques, d'autres moyens de chercher des reportages, des films ou des émissions de radio.

Avec ses quelque 100.000 heures de vidéos archivées, dont l'origine s'étale sur un demi-siècle de télévision, le site de l'Ina (Institut national de l'audiovisuel) est une mine unique en son genre dans laquelle on peut puiser des reportages, des journaux télévisés, des fictions ou des documentaires.

On peut ainsi revoir les enquêtes du commissaire Maigret ou les pièces de Au théâtre ce soir mais aussi des rétrospectives réalisées par l'Ina à l'occasion d'anniversaires, retraçant l'histoire de la conquête de l'espace, les idées sur la voiture du futur ou la découverte du peuple Inuit avec Jean Malaurie. Certaines vidéos courtes et la majorité des reportages ou des actualités (80% des archives) sont gratuitement disponibles, en streaming. Le reste est téléchargeable pour la vente.

Mais on pouvait reprocher au site un aspect plutôt désuet et une navigation souvent laborieuse. L'Ina n'a pas retouché la maquette : le site a été entièrement reconstruit. Le principal, Ina.fr, devient un centre de visionnage de vidéos en streaming. La page d'accueil présente la Une du jour, quotidiennement modifiée en fonction de l'actualité. L'ensemble des vidéos disponibles (25.000 heures) est réparti sur plusieurs chaînes (sport, politique, sciences et techniques, etc.). La partie Focus présente des dossiers sélectionnés et même une programmation hebdomadaire de reportages audio et vidéo (Ina Radio et Ina Visio).

Une section Publicité regroupe une collection sans doute unique de spots publicitaires diffusés à la télévision lors des quatre dernières décennies. On peut aussi suivre les sélections choisies par les autres internautes dans la zone baptisée Playlist.

La boutique en ligne se trouve sur un autre site. Elle permet d'acheter un document récupérable en téléchargement ou bien sur un CD ou un DVD.

Navigation facile

Ces rubriques constituent en fait différents moyens de naviguer parmi le fonds documentaire. Outre la présentation, c'est là le principal progrès par rapport à la première version du site. La fonction de recherche, de plus, permet de trouver directement un document à l'aide de mots clés. Les résultats sont parfois surprenants. Avec « premiers pas sur la Lune », on découvre, entre autres, un reportage sur la comédienne Madeleine Renaud, que l'on voit dans un extrait du film Jean de la Lune, mais la liste des documents comprend aussi les actualités d'époque sur Apollo 11.

Ces améliorations ont toutefois leurs limites. Il faut tout de même savoir assez précisément ce que l'on cherche et il n'est pas si commode de musarder au fil d'un thème.

L'autre site est la boutique en ligne de l'Ina. Jusque-là mêlée au visionnage direct, la vente de vidéos devient un service à part, avec le même genre de rubricage et un outil de recherche similaire. On peut acheter puis télécharger (pour en général 6 ou 8 euros) ou bien commander un DVD.

En revanche, le service de location (permettant de voir le document téléchargé dans un délai de 48 heures), pour un tarif moins élevé, a hélas disparu. Aujourd'hui, il faut acheter définitivement...

Cela vous intéressera aussi