Microsoft vient d'améliorer son WorldWide Telescope, un service gratuit pour se promener (virtuellement) dans l'espace. Grâce à un partenariat avec la Nasa, le programme s'enrichit notamment de l'imagerie de la planète Mars.

au sommaire


    Concurrent de Google Earth qui comporte des fonctions d'exploration spatiale (Google Moon, Google Mars, Google Sky)), WorldWide Telescope offre désormais la couverture virtuelle la plus complète de Mars, selon MicrosoftMicrosoft. Les internautes peuvent, via ce logiciel, accéder à des photos en très haute résolution issues de la NasaNasa et explorer la surface de la Planète rouge.

    Le service permet également de prendre part à des visites interactives en compagnie de scientifiques, experts de Mars. Parmi les autres améliorations apportées à WorldWide Telescope, Microsoft a ajouté une image sphérique du ciel, la plus large jamais publiée en ligne selon la firme américaine.

    Cette image panoramique, issue du projet TeraPixel, se compose de plusieurs milliers de photos haute résolution prises ces cinquante dernières années par des télescopestélescopes terrestres et par les sondes spatiales, dont, surtout, MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) et son instrument HiRise, qui a fourni un catalogue d'images de Mars impressionnant. Il faudrait assembler quelque 50.000 téléviseurs HD pour afficher cette image en taille réelle, précise un communiqué.