Tech

Le haut débit dope l'Internet européen

ActualitéClassé sous :Internet , ADSL , internaute

-

Le vieux continent aime les nouvelles technologies comme l'ADSL. Selon une étude récente, l'Europe compte désormais plus de 100 millions d'internautes à domicile, soit une progression de 12 % entre novembre 2003 et octobre 2004. En France au 1er octobre 2004, le million de lignes dégroupées a été atteint, essentiellement en dégroupage partiel, et plus de 800 répartiteurs de France Télécom sont désormais ouverts.

Le haut débit dope l'Internet européen

L'utilisation des connexions haut débit (ADSL, câble ...) a considérablement augmenté. Ainsi entre novembre 2003 et octobre 2004, le nombre d'internautes connectés en haut débit à domicile est passé de 34,1 millions à 54,5 millions, soit une progression de 60 %. Les plus fortes croissances sont enregistrées en Italie (+ 120 %), en Grande-Bretagne (+ 93 %) et en France (+ 70 %).

Les débits augmentent aussi notamment grâce à la nouvelle norme ADSL 2+ qui va bien plus loin dans ce domaine, atteignant les 20 Mbps si la distance abonné-central téléphonique n'excède pas 2,5 kilomètres et dépassant même les 25 Mbps si l'abonné est très proche du central.

"Il y a douze mois les internautes connectés en haut débit représentaient à peine 1/3 de la population internaute en Europe, aujourd'hui ils représentent plus de 50%, et nous pensons que ce chiffre va continuer de progresser " souligne Gabrielle Prior, Analyste chez Nielsen//NetRatings Europe.

En France, parmi les 15,4 millions d'internautes qui surfent à domicile, plus de 10,5 millions sont connectés en haut débit type ADSL. " Avec le haut débit les internautes continuent de consulter les mêmes sites, mais plus fréquemment et plus longtemps ", déclare François-Xavier Hussherr, Directeur des Activités Internet de Médiamétrie. "On constate cependant un usage plus fort : des sites de téléchargement, des sites ayant une offre riche en matière de contenus audio et vidéo, ainsi que des outils de communication, comme le mail ou la messagerie instantanée. "

Longtemps à la traîne, l'Europe du Sud rattrape donc son retard sur les anglo-saxons et les scandinaves. Même si le vieux continent compte de grands champions dans les infrastructures télécoms ou l'accès à internet, il reste toutefois particulièrement discret dans le monde des services en ligne, pré carré des américains.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi