Tech

Le gouvernement autorise une baisse du prix de l'ADSL

ActualitéClassé sous :Internet , ADSL

-

L'ART et le gouvernement ont donné hier leur feu vert à France Télécom et à ses concurrents pour procéder à une baisse de prix sur les tarifs de gros d'accès ADSL 1 Mbit et 2 Mbits.

Le gouvernement autorise une baisse du prix de l'ADSL

Le ministre Devedjian a précisé que l'accès à 1 Mbit pourra être proposé (NDLR : en zones non-dégroupées) aux fournisseurs d'accès par France Télécom à 18 euros par mois au lieu de 20. Le très haut débit à 2 Mbit pourra passer de 25 à 20 euros/mois.

C'est maintenant au tour des FAI d'ajuster leurs tarifs en conséquence. De nouvelles baisses de prix pourraient ainsi être annoncées dans les jours/semaines à venir.

Free en profite pour muscler son offre

Le fournisseur d'accès à Internet Free a annoncé, peu après la décision du gouvernement de baisser les tarifs de l'ADSL, qu'il proposera prochainement (dès l'entrée en application de la décision d'homologation des pouvoirs publics) pour ses nouveaux abonnés une offre 2048kbps/128kbps pour 29.99 euros par mois en zones non-dégroupées.

Pour les utilisateurs qui sont déjà abonnés à Free en zones non-dégroupées, le débit 2048/128 kbps sera mis en place sans frais supplémentaire à partir du 15 septembre prochain.

Free rappelle qu'en zone dégroupée, ses abonnés peuvent profiter d'un débit de 5 Mbit/s en réception et de 350 kbp/s en émission grâce à la Freebox, toujours pour 29.99 euros/mois.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi