Chrome 64, de Google, bloque désormais l'autoplay des vidéos. Il faut dire que la lecture automatique des contenus audio lorsqu'une page Web se charge est l’une des pratiques publicitaires les plus honnies des internautes. © Antonioguillem, Fotolia

Tech

Chrome 64 : l'autoplay des vidéos bloqué par Google

ActualitéClassé sous :Internet , Google , Google Chrome

Chrome 64, la dernière version stable du navigateur de Google, introduit une fonction qui permet de bloquer le son d'une vidéo dont la lecture se lance automatiquement à l'ouverture d'une page Web. Une bonne nouvelle pour nos oreilles !

Chose promise chose due : Google vient de publier la dernière mise à jour de son navigateurChrome 64, et, avec elle, une fonction annoncée en septembre dernier que les internautes vont certainement beaucoup apprécier. Il s'agit de la possibilité de couper le son lorsqu'une vidéo ou une publicité audio se lance à l'ouverture d'une page Web.

Comme nous l'expliquions il y a quelques mois de cela (voir article ci-dessous), cette pratique très intrusive nommée « autoplay » est l'une des plus honnies des internautes. Outre la surprise désagréable que peut provoquer le surgissement de ces sons, il est parfois compliqué de repérer rapidement la page fautive lorsque de nombreux onglets sont ouverts simultanément. 

Dans Chrome 64, l’option pour couper le son d’un onglet est accessible d’un clic droit sur celui-ci. © Futura

Chrome 64 lutte aussi contre les liens redirecteurs

Chrome 64 vient donc de régler le problème avec l'option « Couper le son du site » que l'on trouvera en effectuant un clic du bouton droit de la souris sur l'onglet de la page générant un autoplay. Lesdites pages sont repérables grâce à l'icône symbolisant un haut-parleur. Dommage que Google ne soit pas allé un peu plus loin en créant un bouton « mute » (« muet ») directement sur l'onglet pour agir encore plus rapidement. On peut également intervenir sur le blocage du son en cliquant sur l'icône « i » ou sur « Sécurisé » devant l'URL dans la barre d'adresse.

Enfin, Chrome 64 s'attaque aux liens redirecteurs qui lancent une publicité sur la page sur laquelle on se trouve et ouvrent le lien cliqué dans un nouvel onglet. Ces redirections sont à la fois gênantes et dangereuses car elles peuvent servir à installer des malwares.

Pour en savoir plus

Chrome : l'autoplay des vidéos bloqué à partir de 2018

Article initial de Marc Zaffagni, paru le 18/09/2017

La version 64 du navigateur Chrome bloquera la lecture automatique des vidéos et publicités audio qui se lancent à l'ouverture d'une page Web. Un moyen de lutter contre la pollution sonore qui empoisonne la navigation.

Utilisateurs de Google Chrome, il vous est certainement déjà arrivé de sursauter et/ou de pester contre une vidéo ou une publicité audio qui se déclenche automatiquement à l'ouverture d'une page Web. Vous n'êtes pas seuls dans ce cas puisque des études montrent régulièrement que cette technique, appelée autoplay, est l'une des plus détestées des internautes (voir sur le site de Nielsen Norman Group, The Most Hated Online Advertising Techniques).

Sachez que Google a décidé de s'attaquer à cette pollution sonore irritante en adaptant son navigateur Chrome. Cela commencera avec la mise à jour 63 du navigateur, qui, en plus de savoir détecter les attaques man-in-the-middle, comportera une option permettant de désactiver totalement la fonction audio pour les sites de son choix. Cette sourdine restera active entre les sessions, de sorte qu'il sera possible de la maintenir de façon permanente sur les sites les plus fréquentés.

Google bloquera l'autoplay avec Chrome 64

Après Chrome 63, qui sera disponible début décembre, Google ira plus loin avec Chrome 64, dont la version stable est attendue fin janvier 2018. Le navigateur autorisera la lecture automatique d'un contenu uniquement s'il n'y a pas de son ou bien si l'utilisateur a expressément donné son accord.

Dans son billet de blog, Google explique que ces changements permettront aux internautes de ne plus subir l'autoplay. Par ailleurs, cela unifiera le fonctionnement entre la version mobile et pour ordinateurs de Chrome, ce qui facilitera le travail des éditeurs de contenus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi