Tech

Apple veut faire le point sur les malheurs de l'iPhone 4

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , Apple

Après une vague de critiques sur le fonctionnement de l'iPhone 4, Apple vient d'inviter demain matin les journalistes pour une conférence de presse.

Les deux antennes sont enroulées sur le flanc de l'iPhone et viennent – presque – rejoindre leurs extrémités dans le coin inférieur gauche. Qu'un doigt (conducteur d'électricité) vienne se poser à cet endroit et la réception se dégrade drastiquement. Deux solutions : éviter de toucher le téléphone sur ce point névralgique ou coller une bande adhesive épaisse. (Extrait de la vidéo diffusée sur YouTube.) © Consumer Reports

Depuis quelque temps, le dernier téléphone d'Apple, l'iPhone 4, subit une tempête de protestations. L'appareil présenterait des problèmes de réception à cause de ses antennes incorporées, installées autour du boîtier. Des doigts posés dessus suffiraient à perturber le signal capté. Face à ces critiques, Apple avait répondu assez légèrement, expliquant qu'il suffit de bien tenir le téléphone.

Le coup de tabac s'est renforcé il y a quelques jours avec un violent orage suscité par le magazine Consumer Reports, qui déconseille l'achat de ce téléphone. L'avis du journal pourrait sembler anecdotique mais cette revue, publiée par une association de consommateurs, est tenue en haute estime aux Etats-Unis et ses jugement sont pris très au sérieux.

Un bricolage possible...

Sur YouTube, une vidéo diffusée par Consumer Reports détaille une expérience réalisée dans le laboratoire de l'association et qui met en évidence une baisse importante de la puissance du signal reçu lorsqu'un doigt touche en même temps et à un certain endroit les deux antennes, celle de la téléphonie et celle du Wi-Fi. Les expérimentateurs ont même trouvé la parade : un morceau de bande adhésive suffisamment épaisse collée sur le flanc du téléphone dans le coin inférieur gauche. De quoi dégrader piteusement le look impeccable de ce téléphone.

Pendant ce temps, une rumeur (sur le site Bloomberg) prétend qu'un spécialiste des antennes, Ruben Caballero, travaillant chez Apple, aurait vainement tenté d'avertir sa hiérarchie de ces problèmes de réception.

Cette fois, Apple a décidé de réagir plus énergiquement et, devant les journalistes convoqués demain matin à Cupertino à 10 h 00 (heure de Californie, soit 19 h 00 en France), devrait annoncer non pas un retour des appareils (une opération estimée à 1,5 milliard de dollars, dit-on sur le Web) mais plutôt un changement du logiciel système ou la fourniture gratuite d'un étui capable d'isoler les antennes des doigts baladeurs.

Mais une version 4.1 de l'OS, telle qu'elle avait été annoncée par Apple, ne résoudra sans doute pas le problème d'après les spécialistes qui se sont penchés sur la question. Selon eux, la nouvelle version ne fait guère que modifier la taille des petites barres indiquant la qualité de la réception...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi