iRobot souhaite que ses aspirateurs-robots soient plus autonomes dans la pièce. © iRobot
Tech

iRobot met de l’intelligence artificielle dans ses Roomba

ActualitéClassé sous :intelligence artificielle , robot aspirateur , Roomba

Déjà programmables, les aspirateurs-robots peuvent se doter d'une pincée d'intelligence artificielle grâce au réseau domestique. En liaison avec l'application ou d'autres objets connectés, les Roomba d'iRobot peuvent se lancer automatiquement ou suggérer des endroits plus sales que d'autres.

Quand on les voit se promener dans les appartements ou les maisons, on a vraiment le sentiment que les aspirateurs-robots sont dotés d'une certaine intelligence. Leurs capteurs et leurs caméras leur permettent d'éviter les obstacles et de traquer la poussière, ou encore d'éviter de tomber dans un escalier. Mais on peut aller encore plus loin, et iRobot a décidé de mettre une dose d'intelligence artificielle.

« Genius Home Intelligence » : c'est le nom de cette nouvelle fonction censée permettre aux modèles Roomba d'évoluer plus « naturellement » dans les pièces, sans l'aide de l'utilisateur. Directement intégrée dans la dernière mise à jour de iRobot Home, disponible sur iOS et Android, elle fonctionne avec tous les aspirateurs connectés en Wi-Fi de la gamme, et l'idée est de les relier aux autres appareils également connectés de la maison.

On peut indiquer au robot-aspirateur de ne pas s'approcher de la gamelle d'eau pour le chat et le chien. © iRobot

Pilotable à la voix

À titre d'exemple, l'aspirateur peut automatiquement se lancer lorsqu'on quitte la maison. Plus besoin donc de le programmer ou de le lancer manuellement puisqu'il est capable de détecter quand on quitte la pièce s'il est associé à une serrure connectée. Pour iRobot, il s'agit surtout de créer des « routines intelligentes ». Avec la nouvelle application iRobot Home, les modèles Roomba i7 et s9 peuvent nettoyer automatiquement des zones spécifiques de votre maison.

Les utilisateurs pourront intégrer des objets spécifiques, un tapis par exemple, sur les cartes de nettoyage. À l'inverse, le Roomba pourra aussi suggérer des zones de nettoyage plus sales que d'autres endroits de la maison, ainsi que des passages compliqués ou bloquants. Et comme tout est relié au réseau domestique, on pourra passer par Alexa ou Google Home pour les commander.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !