Word saura bientôt prédire vos écrits. © Ralf Geithe, fotolia
Tech

Word prédira bientôt la fin de vos phrases

ActualitéClassé sous :Informatique , logiciels , Microsoft Word

-

[EN VIDÉO] Le machine learning, un apprentissage automatique  Le machine learning se traduit par « apprentissage automatique », une technologie d’intelligence artificielle permettant aux ordinateurs d’apprendre par eux-mêmes en fonction d’un historique. Au cœur de cette technologie, des algorithmes. 

À partir du mois de mars, Microsoft va déployer dans Word et Outlook une fonction de prédiction de texte. Elle sera équivalente à celle déjà présente dans Google Docs ou Gmail. Elle fonctionnera de façon locale selon l'éditeur.

Les utilisateurs de la suite bureautique de Microsoft vont bientôt avoir l'étrange sensation que quelqu'un lit par-dessus leur épaule et peut-être même dans leurs pensées. Selon les informations relevées par le site Neowin sur la feuille de route de la suite bureautique Microsoft 365, le mois de mars devrait marquer l'arrivée de la prédiction de texte pour Word et Outlook. Autrement dit, il suffira de saisir une partie d'une phrase pour que le logiciel puisse vous en suggérer la suite.

La fonctionnalité exploite l’apprentissage automatique et vient s'enrichir de votre style d'écriture au fur et à mesure que vous rédigez. Selon Microsoft, cette fonction est bénéfique, puisqu'elle permet de réduire les fautes d'orthographe et de grammaire.

 Une nouvelle fonctionnalité de Microsoft arrive en mars dans Word et Outlook, appelée prédictions de texte. © Microsoft

Pas de transmission de données sur les serveurs

La firme, qui a fait tester la fonctionnalité en version bêta à partir de l'automne, explique que la prédiction est réalisée en local. Cela signifie que ce regard indiscret sur vos productions les plus personnelles n'est pas censé envoyer de données sur les serveurs de Microsoft. L'algorithme serait directement implanté dans le logiciel et son enrichissement se ferait également localement. Pour le reste, le principe de fonctionnement est similaire à celui mis au point par Google avec sa fonction Reply (2018) dans Gmail, puis Smart Compose (2019) dans son application de traitement de texte Google Docs. 

Concrètement, lorsque l'utilisateur saisit sa phrase, l'outil de prédiction affiche sa suggestion surlignée en gris. Si c'est le texte qu'il souhaitait saisir, il suffit de presser la touche Tab du clavier pour la valider. S'il ne s'agit pas du bon terme, on peut le rejeter en choisissant la touche Echap. Afin de ne pas être entravé par les suggestions, ou perturbé par leur présence, il est possible de désactiver la prédiction de texte. Pratique, si l'on sait saisir rapidement du texte.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !