Tech

Retouche automatique de photographies !

ActualitéClassé sous :informatique , retouche , clipart

Un premier plan hideux ? Un ciel où il manque des oiseaux ? Plus besoin de se lancer dans des retouches complexes : un clic, et l'image s'ornera d'un joli complément déniché sur le Web et intelligemment incrusté.

Détourez, cliquez, et le premier plan disparaît, remplacé par des fragments prélevés sur de véritables photographies trouvées sur le Web. © James Hays, Alexei Efros

Deux équipes du Carnegie Mellon (Pittsburgh, Etats-Unis) viennent de présenter des outils de retouche originaux, qui ont de quoi démoder tous les logiciels du genre. Le premier, baptisé Clip Art, est capable... de peupler une image. Il pourra y ajouter toutes sortes d'objets ou de personnages qu'il trouvera en fouillant dans la base de données LabelMe, dont le but est justement de collectionner des éléments visuels dûment annotés. Sur ce site, les internautes eux-mêmes font le travail bénévolement : il s'agit, sur une photo, de détourer précisément un objet ou une personne et d'indiquer des mots-clés pour que cet élément puisse ensuite être retrouvé individuellement. Ce sont eux que Clip Art sait récupérer.

Devant la photographie à retoucher, l'utilisateur se contente d'indiquer l'endroit où il souhaite ajouter quelque chose et ce qu'il veut (personne, vélo, voiture, chien...) en parcourant des menus hiérarchiques. Le logiciel se lance alors dans une subtile analyse de l'image pour reconstituer en trois dimensions l'endroit où doit avoir lieu l'insertion. Il détermine l'angle de prise de vue et celui de la lumière éclairant la scène. Puis Clip Art cherche dans la base LabelMe des éléments visuels choisis par l'utilisateur en sélectionnant ceux pour lesquels l'angle de prise de vue et l'éclairage correspondent à la scène à compléter. Quant à la taille, elle n'est pas un souciClip Art sachant bien sûr la rectifier pour l'ajuster au décor. Il ne lui reste alors qu'un petit travail de retouche...

Clip Art sait décorer une image en ajoutant des éléments visuels correspondant aux conditions d’éclairage et de prise de vue. © M. Caimary

Collage d’images

L'autre logiciel s'appelle Scene Completion et son rôle est, littéralement, de remplir les trous. Grand classique de la retouche photo, la suppression d'un élément (une personne, une voiture...) exige beaucoup de temps et de soin pour reconstituer l'arrière-plan derrière la partie supprimée. « Il y a plus simple, explique Alexei A. Efros, responsable des équipes créatrices de ces deux logiciels. Il suffit de coller un morceau d'une autre photo ! » C'est bien ce que fait Scene Completion. Le travail se limite à détourer la zone à enlever et le logiciel se connecte au site Flickr.

Comme Clip Art, il se lance dans une analyse détaillée de l'image et de toutes celles qu'il trouve pour dénicher des éléments correspondant à la partie retirée. L'analyse doit aller au-delà de la reconnaissance de forme car le logiciel n'a pas besoin qu'on lui précise de chercher une forêt ou des façades de maison. Il le déterminera lui-même et pourra intégrer des éléments de plusieurs photos trouvées sur Flickr.

D'après les démonstrations, les résultats des deux logiciels semblent impressionnants. Ils seront présentés en public lors de la prochaine édition du Siggraph (Special Interest Group on Graphics and Interactive Techniques), rassemblement mondial (on en est à la trente-quatrième édition) qui se tiendra du 5 au 9 août à San Diego (Californie).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi