Tech

Popcorn Time, l’application qui défie l’industrie du cinéma

ActualitéClassé sous :informatique , piratage , vidéo

Lancée fin février, Popcorn Time est une application qui permet de regarder en streaming des films disponibles via le réseau BitTorrent de la manière la plus simple possible. Toutes les dernières nouveautés vidéo sont disponibles d'un simple clic de souris. L'équipe de développeurs à l'origine de ce projet a fini par jeter l'éponge face aux menaces judiciaires rapidement brandies par les ayants droit. Problème : Popcorn Time a été développé en open source et il a d'ores et déjà été repris et relancé.

Conçue par une équipe de développeurs basés à Buenos Aires (Argentine), l’application Popcorn Time voulait simplifier au maximum la lecture de vidéos via le réseau pair à pair BitTorrent. Une fois téléchargée sur l’ordinateur, il suffit de la lancer pour accéder au catalogue de films disponibles en streaming. Il n’y a plus qu’à cliquer sur une jaquette, puis sur le bouton « Regarder ». Attention : les contenus référencés sont dans leur quasi-totalité protégés par le droit d’auteur, ce qui signifie que leur consultation engendre les mêmes risques que le téléchargement illégal. © Popcorn Time

Popcorn Time sera-t-il à l'industrie du cinéma ce que Napster fut à la musique ? Depuis quelques semaines, cette nouvelle application défraie la chronique. Elle permet ni plus ni moins que de piocher dans une vaste vidéothèque de films récents qui sont consultables en streaming et gratuitement. Disons-le d'emblée, l'écrasante majorité des contenus que l'on trouve sur Popcorn Time sont protégés par des droits d'auteur. Nous parlons donc d'une pratique considérée comme du piratage avec les risques potentiels que cela implique pour les utilisateurs du service.

Cependant, Popcorn Time n'est pas juste un énième système de téléchargement illégal. Son principe technique lui confère une simplicité déconcertante auquel il faut prêter attention. Il suffit de télécharger l'application sur son ordinateur, de la lancer, de choisir un film puis de cliquer sur le bouton « Regarder ». Et c'est tout ! Au bout de quelques secondes, la lecture démarre en qualité vidéo HD 720p voire Full HD (1080p), avec la possibilité d'activer des sous-titres pour sa langue natale. Pas de configuration, pas de délai de téléchargement, pas de publicité intrusive : en gros, le système idéal d'un point de vue technique.

Popcorn Time a été créée par une équipe de développeurs basés en Argentine, à Buenos Aires, dont l'intention de départ était de simplifier au maximum l'usage du réseau pair à pair BitTorrent« En tant que concepteur, j'aime le défi de la simplification. Prendre quelque chose de complexe pour l'utilisateur commun et le rendre utilisable. J'ai beaucoup d'amis qui ne comprennent pas les torrents, et je voulais rendre l'usage de cette technologie facile et sans effort », explique l'un des développeurs au site TorrentFreak qui qualifie Popcorn Time de « Netflix pour pirates ».

Popcorn Time n’héberge aucun contenu mais pointe vers des liens .torrent distribués par le site YTS. Les auteurs de l’application ont affirmé que leur outil était parfaitement légal dans son fonctionnement. Mais face aux pressions et menaces légales qu’ils disent avoir reçues, ils ont préféré jeter l’éponge. Popcorn Time étant un logiciel open source, le projet a été rapidement relancé par d’autres contributeurs. © Popcorn Time

Le pair à pair simple comme bonjour

Techniquement, l'application fonctionne comme un navigateur Internet et est basée sur du langage HTML, CSS, et JavaScript. Popcorn n'héberge pas les contenus, mais se contente de les organiser et de les rendre facilement accessibles. Le système sollicite une API qui pointe simplement vers une base de données de fichiers .torrent, en l'occurrence ceux distribués via YTS (anciennement YIFY-Torrents). Plusieurs autres API sont utilisées pour les fiches descriptives des films (TheMovieDB), les jaquettes ainsi que les sous-titres (OpenSubtitles). Il faut savoir que lorsqu'on clique sur un film pour le regarder, il se télécharge en arrière-plan petit à petit, et il est en même temps partagé avec les autres utilisateurs, selon le principe du pair à pair. Une fois que le film a été visionné, il reste stocké dans un dossier sur le disque dur jusqu'au prochain redémarrage de l'ordinateur, où il est alors effacé. Utiliser Popcorn Time ne protège en rien contre les systèmes de lutte contre les contenus piratés, comme ceux instaurés en France par la Hadopi.

Pourtant, les concepteurs de Popcorn Time assuraient être parfaitement en accord avec la légalité. « Popcorn Time ne stocke rien et aucun développeur ne gagne de l'argent. Il n'y a ni publicité ni comptes premium ni abonnement ou quoi que ce soit de ce genre. C'est une expérimentation pour apprendre et partager », déclare l'un d'eux à TorrentFreak. Précisons que lors du premier lancement de l'application, un avertissement concernant la violation des droits d’auteur s'affiche clairement.

Popcorn Time à peine fermée, déjà relancée

Cependant, en fin de semaine dernière, Popcorn Time tirait sa révérence. Dans un message mis en ligne le 14 mars, l'équipe expliquait les raisons de son geste. « Popcorn Time ferme ses portes aujourd'hui. Pas parce que nous manquons d'énergie, d'implication, ou d'alliés. Mais parce que nous avons besoin de retrouver nos vies. Notre expérience nous a mis en première ligne des débats sans fin sur le piratage et le copyright, face à des menaces judiciaires et à toute une machinerie qui fait que nous nous sentons en danger en faisant ce que nous aimons. Ce n'est pas une bataille à laquelle nous voulons participer. » Et de répéter une fois encore que Popcorn Time n'avait rien d'illégal. « Nous avons vérifié. Quatre fois », écrivent-ils.

Bien qu'officiellement aucune poursuite n'ait été engagée contre les concepteurs, ces derniers ont vraisemblablement subi la pression des ayants droit ou de leurs représentants. Les choses auraient pu en rester là, mais ce n'est pas le cas. Car le code de Popcorn Time est open source, ce qui signifie que le projet peut être repris et relancé par n'importe quel contributeur. Dès le lendemain de l'annonce de la fin de Popcorn Time, plusieurs développeurs, dont l'un des contributeurs de YTS, relançaient le projet. Il est actuellement toujours disponible via la plateforme GitHub, à la disposition du public et d'autres contributeurs. Peut-être est-ce là le début d'un jeu du chat et la souris avec l'industrie du cinéma, qui ne va certainement pas rester les bras ballants face à un système qui menace ses intérêts. Reste que le principe technique de Popcorn Time, à savoir du streaming en pair à pair, offre de réels avantages dont les services légitimes auraient peut-être intérêt à s'inspirer.

Cela vous intéressera aussi