Tech

Des ordinateurs pour nous comprendre

ActualitéClassé sous :informatique

-

Des machines capables de lire nos émotions. Réalité ou science-fiction ? À en croire une équipe américaine de chercheurs en psychologie, le rêve (ou le cauchemar ?) pourrait bientôt devenir réalité.

Une équipe de chercheurs dirigée par Javier Morvellan, de l'Université de Californie à San Diego (UCSD), a consacré dix ans à mettre au point un système permettant à des ordinateurs de pénétrer au plus profond des sentiments humains. Un dispositif similaire, baptisé Sexnet, avait déjà été développé il y a une dizaine d'années. Celui-ci permettait à un ordinateur, avec une dextérité supérieure à celle d'un être humain, de distinguer un homme d'une femme par une simple analyse de visage (sans prendre en compte les signes évidemment distinctifs comme les cheveux ou le maquillage). Le procédé de l'équipe de l'UCSD repose sur une base de données acquise à partir d'images vidéo de plus de 100 000 personnes exprimant différentes émotions et contenant non seulement les expressions des visages mais aussi les mouvements des corps, les intonations des voix et les signaux métaboliques. Rien n'a été laissé au hasard. La machine devrait ainsi être capable de décrypter les centaines de façons différentes que nous avons d'exprimer nos joies, nos peines ou nos colères et, ses détracteurs l'accusent déjà d'atteinte à la vie privée. Quoi qu'il en soit, l'ambition de Javier Morvellan et de son mentor Terrence Sejnowski (directeur de l'Institute of Neural Computation de l'UCSD) est de réaliser un catalogue recensant les attitudes émotionnelles des êtres humains de par le monde. À la clé, des marchés de plusieurs milliards d'euros dans des domaines aussi variés que l'enseignement à distance, la robotique, ou la psychothérapie.

Par Nathalie MAYER - Futura-Sciences Bordeaux

Cela vous intéressera aussi