La mise à jour annuelle de Windows 11 est disponible dès aujourd’hui dans plus de 190 pays. C'est la première mise à jour majeure du système d’exploitation de Microsoft depuis son lancement en octobre 2021. Futura fait le tour des nouvelles fonctionnalités.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En 2050, nous travaillerons avec des ordinateurs transparents Nous sommes aujourd'hui rivés à nos écrans, mais demain, la réalité augmentée et la puissance des ordinateurs nous libéreront de nos postes de travail, grâce à des écrans transparents ou virtuels. C'est ce que nous explique Planète + dans son nouvel épisode de Rêver le futur, diffusé ce vendredi 3 février 2017, et dont voici un extrait en exclusivité.

C'est l'évènement de l'année pour Windows 11. Le système d'exploitationsystème d'exploitation évolue d'un coup avec une grosse mise à jour bardée de nouvelles fonctions. Au programme, des améliorations cosmétiques et logicielles, une sécurité renforcée, des performances optimisées et plus de personnalisation.

Pour ce qui est de l'interface, premier gros changement dans l'« Explorateur de fichiers ». À l'instar des navigateursnavigateurs Web, il ajoute un système d'onglets qui va permettre de naviguer beaucoup plus facilement d'une fenêtrefenêtre de dossier à l'autre. À gauche dans la barre de navigation, vous trouvez aussi en haut, une rubrique dans laquelle il est possible d'épingler vos dossiers favoris. Le service de stockage en ligne OneDrive est aussi mis en avant.

De son côté, le menu « Démarrer » se réorganise et gagne en ergonomie. Il est possible de personnaliser ce menu à partir des « Paramètres » et notamment une rubrique dédiée à la « Personnalisation ». De cette façon, on peut désormais rassembler les icônes des applicationsapplications dans des dossiers thématiques.

Grâce à une option de personnalisation, il est désormais possible de personnaliser le classement des icônes du menu « Démarrer » selon trois modèles et ensuite d’aller plus loin. © Futura
Grâce à une option de personnalisation, il est désormais possible de personnaliser le classement des icônes du menu « Démarrer » selon trois modèles et ensuite d’aller plus loin. © Futura

Le montage vidéo simplifié avec Clipchamp

Toujours dans les « Paramètres », on trouve de nouvelles icônes et des options dédiées aux écrans tactiles. La fonction Windows Snap qui permet d'agencer plusieurs fenêtres sur l'écran s'enrichit avec de nouvelles combinaisons. L'option Ne pas déranger, disponible en bas à droite de l'écran, gagne en souplesse avec plus de possibilités de personnalisation pour filtrer les notifications quand on le souhaite. Il est également possible de créer des alertes quand une pause s'impose. Pour ce qui est des applications, cette mise à jour de Windows 11 ajoute officiellement l'application Clipchamp, un logiciellogiciel de montage de vidéo facile à prendre en main et qui était déjà proposé directement en téléchargement dans l'application « Vidéo » depuis quelques mois.

Dans cette vidéo en anglais, Microsoft explique comment installer cette grosse mise à jour annuelle. © Microsoft

Les applications Android presque compatibles

Comme pour les nouveaux MacMac avec macOS qui peuvent accepter les applications pour iPhone, Windows 11 permet désormais d'installer des applications prévues pour Android. Il faut cependant passer par le truchement de l'AmazonAmazon App StoreStore ; les applications sont disponibles uniquement via le MicrosoftMicrosoft Store. On y trouve environ 20.000 applications et jeux compatibles.

Microsoft améliore aussi son système de commande vocale tombé en désuétude. Il porteporte le nom de Voice Access et permet de contrôler l’ordinateur et dicter du texte à la voix. L'accessibilité gagne aussi de nouvelles options avec l'ajout des sous-titres à la volée. C'est l'intelligence artificielleintelligence artificielle de Microsoft qui permet de retranscrire n'importe quelle source audio. Pour le moment, l'option n'est pas disponible en français. Comme autre amélioration offerte par l'IA de Microsoft, il y a la correction active du bruit de fond lors des visios.

Pour ce qui est de la sécurité, Microsoft intègre le module Smart App Control. Comme son pendant sur Mac, il bloque les applications qui n'ont pas été vérifiées et qui pourraient contenir des malwares. C'est une intelligence artificielle qui est à la manœuvre et elle est combinée avec la suite de sécurité intégrée à Windows. 

Ces nouveautés sont disponibles dès maintenant à partir de Windows Update, dans les « Paramètres » du système.