Depuis près d'un an maintenant, la MPAA (Motion Picture Association of America) qui représente les principaux studios de cinéma américains, a déposé une plainte contre 321 Studios qui commercialise notamment le logiciel DVD X Copy. Ce logiciel déplaît aux studios pour la simple et bonne raison qu'il casse la protection des DVD vidéos pour offrir la possibilité à ses utilisateurs de faire des copies de sauvegardes de DVD vidéos.
Cela vous intéressera aussi

Un juge de la cour fédérale de San Francisco vient de donner raison à la MPAA en accordant une injonction afin que le logiciellogiciel soit interdit à la vente.

Le juge Susan Illston a en effet annoncé que 321 Studios disposait à présent de sept jours pour arrêter la commercialisation de son logiciel jugé illégal. Le juge a estimé que si les utilisateurs avaient effectivement le droit de faire une copie de sauvegarde de leurs films, des logiciels comme DVDDVD X Copy qui cassent directement la protection des DVD vidéos ne doivent pas être autorisés car leur utilisation peut facilement dériver, dans ce cas la loi DMCA (DigitalDigital Millennium Copyright Act) semble donc prendre le dessus sur le droit à la copie privée.

321 Studios a annoncé qu'il continuera de vendre ses produits et qu'il fera appel de cette décision quoi qu'il arrive.

321 Studios commercialise d'autres logiciels dédiés à la "copie de sauvegarde" comme Games X Copy. La sortie des nouveaux produits dédiés aux DVD vidéos de 321 Studios que sont DVD X Tools et DVD X Vault pourraient être retardés suite à cette décision de justice.