Tech

Intel satisfait des évaluations en 65 nanomètres

ActualitéClassé sous :informatique , intel , nanomètre

-

Alors que le numéro un du semi-conducteurs affiche fièrement ses prochains processeurs à l'Intel Developper Forum (IDF), certains responsables de la firme annoncent dans une interview, qu'ils sont satisfaits des premiers résultats obtenus à l'aide de la nouvelle finesse de gravure qui sera employée pour mettre au point certains de ses processeurs : le 65 nanomètres.

Intel satisfait des évaluations en 65 nanomètres

A l'heure actuelle la plupart des fabricants de processeurs, notamment Intel et AMD, exploitent une finesse de gravure de 90 nanomètres. Une finesse de gravure qui n'a pas été simple à maîtriser et qui a posé quelques difficultés aux deux fabricants. Intel se veut toutefois rassurant pour le 65 nanomètres. Les usines présentes dans l'Oregon, l'Arizona et en Irlande devraient ainsi être prêtes pour délivrer les premiers processeurs gravés à l'aide de cette technologie dès l'année prochaine.

Intel va investir 5 milliards de dollars dans ses usines et ses équipements cette année et devrait être, selon les analystes, le premier fabricant à produire en masse des processeurs en 65 nanomètres, une technologie qui va permettre à la firme de proposer des processeurs plus puissants et plus complexes.

Intel assure que les erreurs du passé (NDLR : celles liées au 90 nanomètres) ne concerneront pas le 65 nanomètres et que le fabricant n'accuse pas de retard pour le moment, bien que des problèmes ont encore besoin d'être corrigés avant de commencer la production de masse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi