Tech

Freebox : avec Freemote with Kinect, la télécommande c’est vous !

ActualitéClassé sous :informatique , technologie , GoProd

La startup française GoProd propose une application gratuite (Freemote with Kinect) qui permet d'utiliser le Kinect, l'accessoire de reconnaissance de mouvement de Microsoft, pour remplacer la télécommande en pilotant le boîtier TV de la Freebox par des mouvements ou par la voix.

L'application Freemote with Kinect permet également de piloter la Freebox HD par la voix. Il faut alors prononcer le nom d'une chaîne ou son numéro pour qu'elle s'affiche. © Free

« Changer de chaîne comme un Jedi c'est possible ! » Voilà le slogan qu'utilise GoProd, une startup française, pour faire la promotion de sa Freemote with Kinect. L'idée est très simple, il suffit de bouger les bras devant le Kinect de Microsoft pour piloter le boîtier TV de la Freebox.

Avec des gestes, il est possible de changer de chaîne, éteindre la Freebox, régler le volume, mettre en pause un programme... Futile, peut-être, mais techniquement intéressant.

Transformer le corps en télécommande : quelques inconvénients

Pour mettre en place le dispositif, l'opération d'installation se déroule en trois étapes. D'abord sur l'ordinateur, il est nécessaire d'installer le kit de développement SDK version 1.5 du Kinect, ainsi que son pack de traduction en français. Ensuite, il faut faire de même avec le programme Freemote With Kinect.

Une fois le programme lancé, il faut saisir le numéro de la télécommande de la Freebox. Sur le téléviseur, cet identifiant est disponible en pressant le bouton « Free » de la télécommande, puis en se rendant dans le menu « Réglages » avec la Freebox Révolution (V6) ou « Paramètres », puis « Informations générales » avec la Freebox V5, et enfin « Télécommande ». Après ces quelques manipulations, le système est opérationnel. Mais si l'idée est amusante, en pratique elle nécessite de positionner l'ordinateur à proximité de la TV et le capteur doit se situer à environ 2 m de l'utilisateur.

Après « La manette de jeux c’est vous », voici « la télécommande c’est vous ». Quelques mouvements permettent de changer les chaînes de la Freebox HD, d'augmenter le son ou encore de le couper. © GoProd/YouTube

En action, le téléspectateur ressemble alors à un agent de la circulation, gesticulant pour faire, ici, circuler les chaînes. Ainsi, détecté par le Kinect, un geste du bras droit permet de passer à la chaîne suivante. Le même geste avec le bras gauche à la chaîne précédente. En levant le bras ou en le baissant, le volume est réglé, etc. Voici entre autres les possibilités offertes par le logiciel. Il vaut mieux cependant se trouver debout pour que votre corps puisse faire office de télécommande. Pas très pratique donc... Le logiciel est de plus doté d'un système de reconnaissance vocale. Pour changer de chaîne, il faut donc couper le son de la Freebox puis prononcer lentement le nom de la chaîne ou son numéro.

Freemote with Kinect, un logiciel libre

Freemote with Kinect a été conçu à partir d'un langage de programmation de Microsoft, le C#/Xaml (Wpf). En utilisant la SDK 1.5 de Kinect, il est possible d'apporter la reconnaissance vocale au Kinect et de gérer les actions à entreprendre à l'issue de la reconnaissance des gestes. GoProd fournit les codes source aux intéressés pour qu'ils puissent modifier et améliorer l'outil. Il s'agit donc d'un logiciel libre.

Pour développer le Freemote with kinect Adrien Touati, le patron de GoProd a fait appel à Valentin Odier, Marc Gavanier et Louis Feutrie, trois étudiants de l'Efrei, une école d'ingénieur postbac dans le domaine des technologies de l'information, située à proximité de Paris. Ces étudiants sont également membres de l'association Efrei-Microsoft axée sur les technologies Microsoft.

Soutenue financièrement par le groupe Iliad, autrement dit la maison mère de Free, la société GoProd est déjà connue pour ses applications conçues pour les clients de Free. C'est notamment le cas de la Freemote, qui permet de transformer un smartphone Android ou un iPhone en télécommande pour le boîtier TV de la Freebox (HD) via le réseau Wi-Fi. La startup a aussi créé FreeGo, une autre application pour smartphone ou tablette qui permet de prendre le contrôle de la Freebox à distance.

Cela vous intéressera aussi