Tech

Disparition d'une pionnière des langages informatiques

ActualitéClassé sous :informatique

-

Agée de 84 ans, Frances "Betty" Snyder Holbertson vient de disparaître. Dès le début de la Seconde Guerre Mondiale, l'Armée recrute cette femme parmi quelque quatre-vingts femmes mathématiciennes pour effectuer des calculs de trajectoires balistiques. Certains de ces calculs nécessitant une trentaine d'heures de travail, l'Armée lance le développement d'un projet "top secret" visant à concevoir un ordinateur capable de réduire considérablement cette durée. Betty Snyder Holbertson est alors recrutée avec cinq autre femmes pour programmer l'UNIAC. Par la suite, Frances Snyder Holbertson va travailler au développement de la programmation UNIVAC, chez Sperry Univac, devenu par la suite l'entreprise Unisys. Lors de son passage au National Bureau of Standards, l'actuel National Institute of Standards and Technology, elle a contribué à la création des langages de programmation COBOL (Common Business Oriented Language) et FORTRAN (Formula Translation), et s'est distinguée par sa volonté de simplifier les technologies utilisées et d'introduire le concept de convivialité en informatique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi