Le premier PC portable à écran pliable arrive en 2020. © Lenovo

Tech

Dell veut se lancer dans le PC portable à deux écrans

ActualitéClassé sous :informatique , PC portable , écran pliable

Dell pourrait se lancer à son tour dans la conception d'un PC portable dont le clavier sera remplacé par un écran. Le constructeur américain a obtenu deux brevets décrivant des charnières complexes adaptées à un futur système à deux écrans.

Dans la foulée de la sortie de plusieurs modèles de smartphones pliables, c'est au tour des constructeurs d'ordinateurs de succomber à la mode, et peut-être de la révolution des écrans pliables. Dans l'univers des ordinateurs portables, il s'agit plutôt de doubler la surface de l'écran en remplaçant le clavier physique par un écran. En ce sens, Lenovo a déjà dévoilé un modèle de PC portable dont la partie habituellement consacrée au clavier est un écran. Il devrait être commercialisé en 2020 dans la gamme Thinkpad X1.

Aujourd'hui, c'est au tour de Dell de dévoiler ses intentions pour ce type d'ordinateur. Le constructeur américain a obtenu plusieurs brevets décrivant un appareil doté d'un double affichage. Comme toujours, la problématique reste celle de la pliure de ce double écran. Dans un premier brevet déposé à l'office des brevets et des marques américain, en février 2018, et obtenu au début du mois d'août 2019, Dell s'est attaqué au boîtier de l'appareil. Le brevet décrit le mécanisme qui permet de replier le châssis en minimisant l'espace entre les deux parties de l'ordinateur portable. La charnière est dotée d'un ensemble de minuscules engrenages prévus pour assurer suffisamment de résistance afin que l'écran principal se maintienne dans l'inclinaison voulue, tout en offrant une importante flexibilité et surtout en réduisant au minimum l'interstice entre les deux écrans.

La problématique de la charnière

Dans un second brevet déposé en mars et accordé à la fin du mois d'août, Dell décrit un autre concept de charnière. Le principe reste le même : réduire l'espace entre les deux écrans au minimum afin que l'on ait l'impression qu'il ne s'agisse que d'un seul. La charnière envisagée fait penser à celle que l'on trouve sur les Surface Book de Microsoft. Dans les deux cas, il ne s'agit pas d'un seul vaste écran, mais bien de deux écrans que l'on suppose tactiles. Reste à savoir quand Dell compte sortir un tel PC portable.

Débarrasser l'ordinateur d'un clavier physique au profit de son pendant virtuel, ou au besoin d'une interface de contrôle adaptée, présenterait une véritable révolution en informatique. De son côté, Microsoft a déjà prévu d'adapter Windows avec une déclinaison baptisée Core OS, prévue en 2020, pour équiper de tels PC. On devrait trouver cet OS sur un modèle de Surface à double écran portant pour le moment le nom de code de Centaurus.

Pour en savoir plus

Thinkpad X1 : Lenovo présente le premier PC portable à écran pliable

Le fabricant chinois, qui a racheté la branche PC d'IBM, a dévoilé le premier ordinateur doté d'un écran souple. Intel, Microsoft et LG sont de l'aventure pour un modèle qui sera dans le commerce dès 2020.

Article de Fabrice Auclert, publié le 14/05/2019

Alors qu'Intel évoquait l'arrivée de PC portables à écran pliable pour 2021, Lenovo a pris les devants avec l'annonce d'un modèle 13 pouces avec justement un écran pliable. Il est différent de son propre prototype présenté il y a un an, et il fera partie de la gamme Thinkpad X1. Date de sortie ? Dès 2020 ! D'ailleurs, on peut clairement se demander si c'est encore un portable puisqu'il n'a pas de clavier, et que, fermé, il est de la taille d'un grand smartphone épais...

Pour l'instant, on peut profiter d'une vidéo et de quelques photos pour le découvrir mais à défaut de configuration, on sait juste que Lenovo s'est associé à trois géants de l'informatique pour ce portable innovant : Intel, Microsoft et LG.

Écran souple et pas de clavier

Intel, c'est bien sûr pour la partie processeurs, et notamment la partie graphique. Microsoft, c'est parce qu'il fonctionnera sous Windows 10. Et enfin LG, car le fabricant sud-coréen est au cœur de cette nouveauté avec cet écran souple de 13,3 pouces Oled QHD/2K capable d'afficher des images en 1.920 x 1.440 pixels.

Pour écrire, un clavier virtuel s'affiche quand on déplie l'appareil, mais on peut aussi ajouter un clavier externe ou utiliser un stylet. Pour la connectique, pas de détail, mais on sait déjà qu'il se branchera au secteur avec une prise USB C, et qu'il dispose d'une Webcam. Son point fort : une utilisation dans n'importe quel sens, horizontal ou vertical. Comme une tablette...

Tablette pliable ou PC portable ? Seul l'usage permettra de ranger le Thinkpad X1 dans une catégorie. © Lenovo


Les premiers ordinateurs portables avec écran pliable arrivent bientôt

Après les smartphones à écran pliable, les fabricants d'ordinateurs vont étudier la possibilité de créer des PC portables sans clavier mais avec un large écran pliable. Selon Intel, pas de sortie prévue avant au moins 2021.

Publié le 13/05/19 par Fabrice Auclert

La principale innovation technologique grand public de ces derniers mois a été sans conteste les smartphones à écran pliable. De nombreux regards se tournent désormais vers le marché des ordinateurs portables, curieux de voir ce que les constructeurs vont bien pouvoir faire de ces nouveaux écrans.

Lors d'un symposium Intel à Taïwan, le directeur général d'innovation mobile chez Intel et vice-président de la division Client Computing Group de la firme, Joshua D. Newman, s'est exprimé sur le sujet avec nos collègues de Nikkei Asian Review. Selon lui, les ordinateurs à écran pliable ne sortiront pas avant au moins deux ans. « Les recherches n'en sont qu'à leurs débuts, et nous essayons de comprendre les capacités et les limites de la technologie », a-t-il indiqué.

Il y a deux ans, Lenovo avait dévoilé un concept d'ordinateur portable à écran pliable. © Lenovo

Un délai de recherche de deux ans minimum

Intel effectue ses recherches en partenariat avec les constructeurs d'écrans tels que LG, Sharp et Samsung. Selon Joshua D. Newman, Intel reconnaîtrait un certain potentiel pour que les écrans pliables transforment l'expérience des ordinateurs portables, mais la recherche ne fait que commencer, notamment sur les éléments pertinents pour les utilisateurs.

Ce dirigeant a affirmé qu'il faudrait au moins deux ans pour voir un produit sur le marché à cause des complications autour de cette technologie. Cependant, si la recherche montre un réel intérêt pour l'utilisateur, Intel et ses partenaires pourraient accélérer le développement de tels produits.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi