La dernière version du logiciel gratuit de création et de retouche d’images a connu de multiples bugs depuis sa présentation. Les correctifs ont été mis en ligne. Encore faut-il les installer…

Cela vous intéressera aussi

Récemment, nous vous annoncions la disponibilité de Gimp 2.4. Bien qu'il ait été testé longuement à travers plusieurs versions bêta et 3 Release Candidates successives, la mise à disposition publique a permis de débusquer toute une série de bugsbugs. En l'espace d'un mois à peine, ce sont deux correctifs successifs qui ont été publiés. Pour mémoire, la version précédente (2.3) n'avait pas connu moins de 17 correctifs...

Pour résumer, voici un petit historique des correctifs de la version 2.4 :

  • 24 octobre : première version définitive 2.4.0
  • 31 octobre : premier correctif, version 2.4.1, 15 bugs corrigés
  • 21 novembre : deuxième correctif, version 2.4.2, 18 bugs corrigés

Pensez donc à effectuer la mise à jour même si vous n'avez pas encore rencontré de difficultés. Gimp n'étant pas doté d'une option d'avertissement des mises à jour, pensez également à surveiller de temps en temps son site webweb ou sur celui des éditions québécoises, où l'on trouve en prime la version nomade pour Windows.

Voir aussi

Télécharger Gimp