Intel, un des leaders incontestés sur le marché des microprocesseurs et autres puces, prévoit pour 2005 de graver ses transistors en 65nm.
Cela vous intéressera aussi

C'est un pas de plus vers la miniaturisation des microprocesseursmicroprocesseurs. De plus ces processeursprocesseurs seront aussi dotés de technologies permettant de réduire leur consommation énergétique (notamment à l'aide de transistors qui se mettront en veille lorsqu'ils ne sont pas utilisés) et la dissipation thermique (donc très utile pour les ordinateursordinateurs portables).

IntelIntel prévoit également de lancer son Pentium IV 4Ghz, initialement prévu pour Juillet 2004, au premier semestre 2005. Tout ceci continue d'aller comme la (vieille) loi de Mooreloi de Moore l'affirmait il y a déja presque 40 ans (1965): le nombre de transistors que l'on peut intégrer sur un microprocesseur double tous les 18 mois.