Google propose un nouveau bouton qui permet de supprimer les informations personnelles des résultats de recherche de son moteur. Cela ne signifie pas que ces informations disparaissent des pages Web sur lesquelles elles se trouvent.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Cyberespionnage : quelles sont les menaces ? Ingérence dans les élections, vol de données industrielles, piratage de systèmes militaires… Le cyberespionnage a connu une envolée ces deux dernières décennies.

Je suis googlé... vous êtes googlés... nous sommes tous googlés... Bien souvent, il suffit d'effectuer une recherche sur le nom d'une personne dans le moteur de recherche Google pour obtenir énormément de résultats et d’informations sur celle-ci. Des informations parfois très personnelles, que l'on ne souhaite pas forcément voir trainer sur le Web, mais qui ressortent quand même dans les résultats. Cela fait un bon moment qu'il est possible de demander à Google de « déréférencer » des informations en renseignant un formulaire disponible sur cette page. Aujourd'hui, le géant d'InternetInternet va un peu plus loin en lançant un nouveau bouton de suppression manuelle des résultats. Il n'est pas encore présent pour tout le monde. Pour le moment, on ne le trouve qu'aux États-Unis et il commence à débarquer en Europe.

Un déréférencement n'est pas une suppression

En cliquant sur ce bouton, il est possible de demander à Google que les pages contenant les numéros de téléphone, l'adresse personnelle, les adresses e-mail, ou toute autre donnée privée, soient supprimées des résultats de recherches. Ce bouton peut aussi servir à mettre à jour ses informations obsolètes. Comme l'explique Google, ce nouveau bouton permet de contrôler facilement quel type d'informations personnelles se trouve dans les résultats du moteur de recherche. Mais, attention, car désindexer ne signifie pas pour autant supprimer. Les données resteront présentes sur les pages des sites sur lesquelles elles sont présentes. La seule solution pour les supprimer restera de demander à l'administrateur de le faire.