Tech

WattUp veut recharger les batteries sans fil... et à distance

ActualitéClassé sous :électronique , smartphone , WattUp

Une start-up nommée Energous a développé une technique de charge sans fil capable de transmettre 10 W sur une distance de 4,5 m et ce même si l'utilisateur se déplace. De quoi charger les batteries des smartphones et tablettes mais aussi de tous les appareils électroniques domestiques. Le lancement commercial est prévu pour l'année prochaine.

La technologie de charge sans fil WattUp mise au point par la start-up Energous repose sur un transmetteur (le boîtier blanc sur le trépied) et un récepteur intégré dans une coque enfermant le smartphone ou la tablette. Le transmetteur utilise une liaison Bluetooth pour identifier les appareils et peut en charger deux simultanément jusqu’à une distance de 4,5 m. © Energous

Imaginez qu'une fois arrivé à votre domicile ou votre lieu de travail, votre appareil mobile se mette en charge de lui-même, comme il le fait pour se connecter à un point d'accès WiFi. Cette prouesse technique est en train de devenir une réalité grâce aux travaux de plusieurs entreprises et laboratoires de recherche qui planchent sur différentes solutions.

Dans cette course, une jeune pousse nord-américaine, Energous, espère s'imposer avec sa technologie qui permet de charger les smartphones, tablettes mais aussi tous les gadgets électroniques (télécommandes, appareils sans fil, capteurs domotiques...) grâce à une transmission sans fil. Baptisée WattUp, cette méthode de charge emploie un transmetteur équipé d'une multitude de petites antennes qui envoient des ondes radio à un récepteur, en l'occurrence une coque externe dans laquelle on glisse le terminal mobile.

Le récepteur capte les ondes puis les convertit en courant continu pour charger la batterie. Le système, encore à l'état de prototype, peut recharger deux appareils simultanément en délivrant 10 W sur une distance maximale de 4,5 m. L'autre avantage de WattUp est que la charge s'exécute dans ce périmètre même si l'usager se déplace.

La technologie sans fil WattUp promet de charger non seulement les terminaux mobiles mais également tous les appareils électroniques domestiques : clavier et souris sans fil, télécommandes, capteurs domotiques, etc. © Energous

WattUp perd 80 % de l'énergie transmise pour la recharge

Le concept est séduisant, mais souffre encore de plusieurs limitations techniques. Tout d'abord, le temps de charge des batteries est deux fois plus important qu'avec un chargeur filaire. L'inconvénient pourrait être compensé si ce type de système devenait aussi répandu que les points d'accès WiFi, auquel cas les appareils se rechargeraient au gré des lieux dans lesquels ils se trouvent (domicile, travail, commerces, lieux publics...).

De plus, WattUp ne délivre que 20 % de la puissance que le transmetteur récupère via une prise électrique. Il y a donc un gaspillage assez important auquel les consommateurs seront forcément sensibles... Energous a encore du pain sur la planche avant d'être prêt pour une commercialisation. Celle-ci est prévue courant 2015. Dans un premier temps, WattUp sera proposé sous la forme de coques externes à associer au transmetteur par liaison Bluetooth. Elles coûteront entre 75 et 125 dollars (entre 55 et 91 euros) tandis que le transmetteur vaudra environ 220 euros.

Plusieurs partenaires d'Energous seront présents au prochain Consumer Electronics Show avec les premiers produits. À terme, la start-up veut parvenir à miniaturiser sa technologie afin de l'intégrer directement dans les appareils.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi