Les hélices du drone ont été remplacées avec le système de vis aérienne inventé par Léonard de Vinci. © Université du Maryland
Tech

Enfin un drone inspiré des vis aériennes imaginées par Leonard de Vinci !

ActualitéClassé sous :drone , quadricoptère , vis aérienne

-

Une équipe d'ingénieurs du Maryland a donné vie au projet fou de vis aérienne de Léonard de Vinci dessinée à la fin du XVe siècle.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le premier drone de livraison à triple largage au monde  Le nouveau Wingcopter 198 est doté de nombreuses caractéristiques qui en font le drone le plus efficace et le plus sûr de sa catégorie ! (vidéo en anglais) 

Il y a drone et drone... Celui conçu par l'équipe de l'Université du Maryland aux États-Unis, est très particulier avec ses hélices hélicoïdales. Elles viennent rappeler la vis aérienne imaginée par Léonard de Vinci à la fin du XVe siècle. Et pour cause ! Elles en sont totalement inspirées. Alors qu'ils étaient au premier abord septiques, c'est avec surprise que les chercheurs ont pu faire décoller et évoluer l'aéronef animé par ses quatre rotors faisant tourner ces hélices en forme de vis. Les scientifiques ont pu présenter leurs résultats lors de la conférence Transformative Vertical Flight 2022 à San José, en Californie (États-Unis) dernièrement.

On est loin des expérimentations de la Renaissance. À la place du bois, de la toile de lin et du cuir, c'est de l'aluminium et du plastique qui a servi à concevoir ce drone à l'allure particulière. C'est également la modélisation informatique qui a permis d'optimiser la conception des hélices pour vérifier leur comportement aérodynamique.

Vers un taxi volant à vis aérienne ?

Les chercheurs ont également convenu que le format quadricoptère avec ses quatre rotors qui assurent la stabilité du vol, est la seule architecture d'aéronef à pouvoir exploiter cette forme hélicoïdale d'hélices. Après ces sauts de puces en guise de vols d'essais, les chercheurs considèrent que leur technologie remise à échelle humaine pourrait permettre de transporter une personne sans difficulté. Outre le fait d'avoir pu exploiter une invention datant de la fin des années 1480, les chercheurs n'expliquent pas si l'utilisation de ces vis hélices permettent d'optimiser le rendement lors du vol de l'aéronef.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !