Équipé de six rotors et une fois incliné, le drone d'Amazon évolue tel un avion pour livrer des colis de moins de 2,3 kg. Il pourrait aussi effectuer des missions de surveillance des habitations. © Amazon

Tech

Amazon veut utiliser ses drones de livraison pour faire de la surveillance de domicile

ActualitéClassé sous :drone , Point De Livraison , drone de livraison

Pour éviter les intrusions à domicile, les infractions et les vols, Amazon envisage de lancer une flotte de drones capables de surveiller l'habitation de ses futurs clients Prime Air en cas d'absence.

Après avoir dévoilé son futur drone de livraison, Amazon pourrait bien se lancer dans des missions de surveillance des habitations par drone. Tels des services de sécurité privés, à l'issue de leur livraison, les drones pourraient réaliser leurs tours de garde pour vérifier la présence d'intrus ou de changements dans l'environnement du domicile des particuliers. C'est en tout cas ce que suggère un brevet déposé en juin 2015 et relevé par Reuters. Tout juste accordé par le bureau des brevets et des marques américain (USPTO), il décrit un service de surveillance de domicile par drone. Après avoir souscrit à un contrat, l'abonné à Prime Air pourrait choisir une formule de surveillance avec plus ou moins de visites quotidiennes ou hebdomadaires selon la durée de l'absence du client.

Un œil sur le domicile

Dans ce même brevet, le géant du e-commerce dévoile aussi une technologie permettant de réduire le champ d'action de la caméra au seul environnement à surveiller. Les drones seraient équipés de caméras à vision nocturne et de microphones pour relever toute forme d'intrusion. Alors, évidemment, étant donné le niveau sonore émis par les hélices d'un drone multirotor, la seule présence de ce dernier à proximité reste suffisamment anxiogène pour s'avérer dissuasive. De même, pour le moment, le vol de drones au delà du coucher du soleil reste interdit par la plupart des réglementations aériennes. En attendant, alors qu'il n'a toujours pas les autorisations nécessaires de l'administration en charge du trafic aérien civil américain (FAA), le commerçant compte toujours lancer son service de livraison par drone d'ici quelques mois.

Pour en savoir plus

Amazon dévoile son nouveau drone de livraison

Article de Louis Neveu, le 07/03/2019

Amazon vient de dévoiler son drone de livraison. Doté de six rotors, il peut évoluer tel un avion pour livrer des colis à environ 25 km de son point de départ.

Futura évoque souvent les ambitions d'Amazon sur ses projets de livraisons de colis par drones. Aux États-Unis, le cyber-commerçant expérimente depuis des années des prototypes pour étudier la faisabilité de ces livraisons en accord avec l'autorité de sécurité de l'aviation civile.

Après 50.000 designs évalués en simulateur, Amazon a maintenant finalisé ce que sera son drone de livraison opérationnel. Celui-ci a été présenté à l'occasion de la conférence re:MARS (Apprentissage Machine, Automatisation, Robotique et Espace) qui se déroule actuellement à Las Vegas. Électrique à 100 %, le drone est doté de six rotors. Ceux-ci semblent protégés par des carénages qui sont en réalité des ailettes. Car, une fois le décollage à la verticale effectué, le drone s'incline et évolue tel un avion en exploitant la portance de ces ailes.

Vidéo de test en vol du dernier modèle de drone de livraison d’Amazon Prime Air, révélée au numéro de mars 2017. © Amazon, YouTube

Bardé de capteurs pour plus de sécurité

Selon Amazon, l'appareil pourrait parcourir près de 25 km de façon autonome en moins de 30 minutes pour déposer des colis de moins de 2,3 kg. Un poids qui représenterait au-delà de 75 % de l'ensemble des colis livrés selon le marchand. Ce dernier ne dit pas si l'appareil dispose de l'autonomie nécessaire pour faire le chemin du retour.

Pour naviguer de façon autonome et évaluer les obstacles à franchir, le drone est bardé de capteurs. Ainsi, un système de vision géométrique a été mis au point afin que le drone puisse détecter les câbles électriques ou téléphoniques. Des capteurs thermiques, des caméras et des radars ultrasons sont aussi de la partie.

Après une phase d'expérimentations validée par les autorités de l'aviation civile, le drone devrait inaugurer d'ici quelques mois le nouveau service Prime Air d'Amazon.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi