Basé sur un hélicoptère biplace populaire, le drone VSR700 devrait équiper la Marine nationale dans les prochaines années. © Airbus
Tech

Airbus : le prototype de drone hélicoptère effectue son premier vol libre autonome

ActualitéClassé sous :Drone , drone hélicoptère , drone autonome

Airbus Helicopters a fait voler durant dix minutes de façon totalement autonome, le drone hélicoptère VSR700. Les tests se sont déroulés en France, près d'Aix-en-Provence.

Pour la première fois, un drone hélicoptère a pu évoluer dans le ciel français durant dix minutes de façon totalement autonome. Baptisé VSR700, le prototype conçu par Airbus Helicopters a pu voler de façon indépendante dans un périmètre virtuel localisé au-dessus d'un centre d'essais de drones à proximité d'Aix-en-Provence, dans le sud de la France.

Ce n'est cependant pas le premier vol du prototype. L'aéronef avait déjà réalisé son premier vol en novembre 2019. Dans le cadre des essais et de la réglementation, il était raccordé au sol via des câbles. Le VSR700 est basé sur l'enveloppe du Cabri G2 du constructeur français Guimbal. Il s'agit d'un véritable hélicoptère, léger, biplace, d'une masse de 500 à 700 kg. Très économique à l'heure de vol, l'appareil est très populaire dans son segment et il est détenteur de plusieurs records pour sa catégorie.

Une autonomie record

Transformé par Airbus en drone autonome, l'hélicoptère se destine à un usage maritime pour la Marine nationale, avec l'emport de capteurs comprenant une boule optique et un radar. Basé sur un navire, il est prévu pour des missions en compagnie d'un autre hélicoptère. Son autonomie est estimée à 10 heures de vol avec une consommation horaire limitée à 15 kg de carburant, ce qui est un record pour ce type d'appareil.

Outre son autonomie conséquente, l'avantage d'un tel drone, c'est qu'il ne nécessite pas de modifier les capteurs habituellement embarqués sur les hélicoptères avec pilote. Dans les prochaines étapes, l'aéronef, qui sera doublé avec un second démonstrateur, devrait élargir son périmètre de vol libre et des essais sont prévus en mer à la fin 2021.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !