Le logo de la monnaie ADA de Cardano avec un effet métallique. Celle-ci repose sur un système de validation induisant une faible consommation énergétique. © Firnthirith, Adobe Stock
Tech

Écologie et cryptomonnaies, un mariage impossible ?

ActualitéClassé sous :Cryptomonnaies , Blockchain , écologie

[EN VIDÉO] Les cryptomonnaies, comment ça fonctionne ?  Comme le Bitcoin, il existe aujourd’hui plus de 6.000 cryptomonnaies dans le monde. Ces monnaies sont basées sur la technologie blockchain. 

Cardano s'acharne à faire mentir l'adage comme quoi cryptomonnaie rimerait avec surconsommation énergétique. L'initiative Cardano Forest va dans ce sens avec la plantation d'un arbre pour chaque donation d'un token ADA. En quelques mois, la barre du million d'arbres plantés a été franchie.

Lorsque l'on évoque le sujet des cryptomonnaies à un néophyte, l'une des premières critiques assénées concerne le coût écologique du minage de monnaies telles que Bitcoin ou Ethereum. Dans la réalité, un grand nombre de solutions sont apportées à ce problème et le minage a tendance à devenir de plus en plus vert. Il existe aussi des initiatives de monnaies affichant une vocation ouvertement écologique. C'est notamment le cas de Cardano.

En hommage à Ada Lovelace, pionnière de l'informatique

Le token Cardano a vu le jour en 2015, sous la direction de Charles Hoskinson, un cofondateur de l'Ethereum. Le nom Cardano a été inspiré par celui d'un grand mathématicien de la Renaissance, Gerolamo Cardano et celui de la monnaie, ADA, par le prénom d'une pionnière de l'informatique, Ada Lovelace.

Dès le départ, Cardano a adopté une approche plus économe en consommation d'énergie en faisant reposer la validation des transactions ADA sur un système de « preuve d’enjeu » - seul un petit nombre d'acteurs ayant la confiance de la communauté gèrent cette opération de validation. Le ADA de Cardano a réussi à s'imposer au point de figurer régulièrement dans le Top 5 du site de référence coinmarketcap.com - il est actuellement n° 7.

Un arbre planté en échange de chaque ADA donné

Et puis une initiative a marqué les esprits : la Fondation Cardano a annoncé un partenariat avec Veritree, une association qui allie technologie et protection de l'environnement. L'idée : chaque fois que quelqu'un accepte de donner 15 ADA, il reçoit l'équivalent dans un token appelé TREE, mais surtout, un arbre est planté pour chaque ADA ainsi donné au projet.

Sur son site Web, Veritree annonce qu'un million d'arbres de la Cardano Forest ont été plantés. © VeriTree

L'initiative a attiré de nombreux donateurs - l'un d'eux a offert 100.000 ADA au projet, un autre 87.500 ADA. Le million d'arbres vient d'être atteint et la nouvelle devrait contribuer à redorer l'image du secteur de la cryptomonnaie. D'autant que la Fondation Cardano a annoncé son intention de soutenir d'autres projets similaires.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !